Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Christianisme, judaïsme, islam, bouddhisme...

Modérateur: Françoise T.

Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede Fanch » Lun Avr 25, 2016 5:55 pm

Bonjour à tous ,

Jésus guérit-il vraiment toutes les maladies, y compris celles que l'on dit incurables ? Et, selon vous, toutes les maladies viennent-elles d'un péché commis par le malade, qu'il doit lâcher pour guérir ?

Amitié.
Fanch
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Avr 14, 2016 5:58 pm

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede hélios » Mar Avr 26, 2016 10:10 am

Il y a une différence entre la question que vous posez;

" Dieu guérit-il toutes les maladies ? "

Puis celles que vous posez ensuite dans votre commentaire personnel:

Jésus guérit-il vraiment toutes les maladies, y compris celles que l'on dit incurables ? Et, selon vous, toutes les maladies viennent-elles d'un péché commis par le malade, qu'il doit lâcher pour guérir ?


Cette dernière question me choque. C'est une conception de la foi loin de l'enseignement du Christ.

On peut se demander où vous avez reçu cet enseignement. Si c'est de cette "institution" que vous avez évoquée dans un autre post et dans laquelle on ne vous a pas acceptée, allez vite apporter un cierge à Notre-Dame de Lourdes. Car il a mieux valu pour vous que vous n'y rentriez pas.

Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede Fanch » Mar Avr 26, 2016 4:30 pm

J'essaie de poser des questions généralistes. En effet, vous avez raison , Job n'a pas été jugé responsable de sa maladie. C'est ce que l'on appelle une question rhétorique , purement formelle, juste pour lancer une discussion.

Amitié,

Fanch
Fanch
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Avr 14, 2016 5:58 pm

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede mister be » Mar Avr 26, 2016 8:19 pm

Jésus guérit-il vraiment toutes les maladies, y compris celles que l'on dit incurables ?

Oui! Pourquoi?

Jésus en hébreu se dit Yéshoua et vous savez que chaque nom hébraïque est d'abord une fonction.
"D.ieu sauve" est la fonction de Jésus...Jésus sauve de quoi?
Il sauve de la mort et du péché par sa mort et sa résurrection...
Qui peut-il sauver? Tous ceux qui ont mis foi en Lui
Pourquoi peut-Il guérir toutes les maladies...?parce qu'il a pour mission de restaurer l'Homme dans son statut primordiale adamique d'avant la chute ou le péché des origines

Romains 5
12C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,..


1 Corinthiens 15
…45C'est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.


Jésus puise dans le domaine de l'Eternité d'où il est tiré, toutes les puissances créatrices et restauratrices pour sauver le monde et l'Homme.
Voilà ce qui explique ses miracles....

Et, selon vous, toutes les maladies viennent-elles d'un péché commis par le malade, qu'il doit lâcher pour guérir ?


Je ne veux pas rajouter de la culpabilité à ceux qui souffrent
Toutes les maladies viennent du mal, de cette chute due à la désobéissance;
ce mal qui a pour but notre mort!
Il est temps de parler de la Justice de D.ieu car même si D.ieu est Amour,il est aussi Justice

Romains 3
…22justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction. 23Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;


D.ieu est la source de notre justice et celle-ci est un don que, strictement parlant, les hommes ne peuvent pas mériter à cause justement du péché des origines.

Mais l'activité de D.ieu entraîne une transformation chez les hommes, lesquels, au fil du temps, deviennent plus obéissants à D.ieu et voient le péché progressivement vaincu dans leur vie.
II est souvent plus difficile de parler du D.ieu de justice que de parler du D.ieu de miséricorde.
Comment dès lors concilier ces deux affirmations
apparemment antithétiques : que D.ieu puisse être tout à la fois celui qui demande à l'homme compte de ses actes et celui qui, essuyant toute larme, pardonne ?
L'idée de justice renvoie spontanément à celle du péché. Or on repère plus facilement le péché du monde que son propre péché devant D.ieu. Mais
à écarter inconsciemment le D.ieu de justice, rencontre-t-on d'autant
mieux le D.ieu de miséricorde ?

Le lien exact qui relie péché des origines et maladie ne se laisse pas cerner facilement. La question est posée explicitement dans Jean 9,1-3 :

En passant, Jésus vit un homme qui était aveugle de naissance. "Rabbi, lui demandèrent ses disciples, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ?" Jésus répondit : "Ni lui n’a péché ; ni ses parents, mais c’est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui. "

La même question occupe tout le livre de Job, lancinante. Comment expliquer que des justes soient frappés ? La réponse peut être esquisser en trois directions :

• Les vues de Dieu dépassent infiniment celles de l’homme qui n’a aucune possibilité ni aucun droit de sonder les volontés divines et de demander des comptes ; il n’est pas le mieux placé pour savoir ce qui est bon pour lui.

• La maladie peut être une épreuve providentielle permettant au juste de grandir et de témoigner de sa fidélité ; qu’il garde confiance même le jour où il se sentira abandonné de tous, et il sera sauvé.

• Par sa souffrance, le Serviteur de Dieu prend sur lui les maladies des hommes, expie leurs fautes et guérit leurs meurtrissures.

La guérison des corps est l'annonce et signe d’une guérison plus profonde, d’une guérison destinée à toucher toute notre nature, d’un sauvetage au plan ontologique, d’un "salut", destiné en priorité à ceux qui sont tombés le plus bas.

L’un de vous est-il malade ? Qu’il fasse appeler les anciens (les "presbytes") de l’Église et qu’ils prient après avoir fait sur lui une onction d’huile au Nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le patient. Le Seigneur le relèvera, et s’il a des péchés à son actif, il lui sera pardonné. Confessez-vous donc vos péchés les uns aux autres et priez les uns pour les autres, afin d’être guéris (Jc 5,13-16).
Je ne sais pas à quelle confession vous appartenez mais il existe certainement un rite pour les malades...En tous cas,je prierai pour vous et demandez qu'on intercède par la prière pour vous
Pardon d'avoir été long mais il y a tellement à dire sur le rapport du péché et de la maladie....
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines et messianique pour son messie!


http://www.youtube.com/watch?v=z_qsdDzrwfA
Avatar de l’utilisateur
mister be
 
Messages: 50
Inscription: Mar Oct 15, 2013 5:53 pm

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede hugues » Mer Avr 27, 2016 10:52 am

Certains péchés nous mènent vers la maladie mais de façon physiologique.
Si vous faites la fetes toutes les nuits avec drogue et alcool, je pense qu'au bout de 10 ans vous ne serez pas en bon état.
En revanche, il n'y a pas de lien automatique entre le péché et la maladie comme une punition donnée par Dieu, c'est un concept de l'ancien testament pas de Jésus.
Jésus peut guérir toutes les maladies mais il ne le veut pas forcément .
hugues
 
Messages: 134
Inscription: Dim Jan 25, 2009 6:23 am
Localisation: BURLINGTON, Canada

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede Fanch » Mer Avr 27, 2016 5:59 pm

Vous avez raison. Sans doute faudrait-il ajouter que Dieu a créé les médecins, les chercheurs , donc indirectement les médicaments et que le simple bon sens veut que nous en usions également. Sous couvert de ferveur mal comprise, se passer du secours de la médecine serait insensé.
Le terme "incurable" repose sur un pessimisme humain qui ne tient pas compte de l'action divine, et ne devrait donc pas être employé sans discernement.
Fanch
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Avr 14, 2016 5:58 pm

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede mister be » Mer Avr 27, 2016 6:39 pm

Oui Hugues...c'est ce que j'appelle la justice immanente...
Il va sans dire(vous n'ignorez pas en bon français) que si vous roulez à contre sens sur l'autoroute, vous aurez certainement un accident!
Si vous fumez, les dommages que vous risquez de produire peuvent être dramatique pour vos décédents...
Votre petit fils risque de naître avec une insuffisance cardiaque ou développera un cancer du poumon dit le cancer du fumeur alors qu'il ne fume pas...

Pour les croyants en Jésus-Christ (les chrétiens), tout notre péché –- passé, présent et futur— a déjà été jugé et châtié en Jésus-Christ lorsqu’il a porté nos péchés sur la croix. En tant que chrétiens, nous ne serons jamais punis pour notre péché. Cela a déjà été fait une fois pour toutes. « Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ » (Romains 8 :1).

Grâce au sacrifice de Christ, lorsque D.ieu nous regarde, il ne voit que la justice de Christ. Notre péché a été cloué à la croix avec Yéshoua(Jésus), et nous ne serons donc jamais punis pour notre péché.
Au lieu de parler de punitions pour les péchés qu'on commet, je pense qu'il convient de parler de discipline.
Hébreux 12 :7-13 nous dit : « Supportez le châtiment : c’est comme des fils que Dieu vous traite ; car quel est le fils qu’un père ne châtie pas ? Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils. D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons-nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie ? Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon ; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté. Il est vrai que tout châtiment semble d’abord un sujet de tristesse, et non de joie ; mais il produit plus tard pour ceux qui ont été ainsi exercés un fruit paisible de justice. »

Alors pour tous ceux qui sont malades...la première chose à faire est de ne pas culpabiliser mais de mettre un nom sur le sentiment qui vous envahit et en parler avec un spécialiste(un psy rabbin,pasteur ou prêtre)
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines et messianique pour son messie!


http://www.youtube.com/watch?v=z_qsdDzrwfA
Avatar de l’utilisateur
mister be
 
Messages: 50
Inscription: Mar Oct 15, 2013 5:53 pm

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede Fanch » Ven Avr 29, 2016 9:20 am

La réponse serait donc que Dieu guérit s'il veut, un peu si ça Lui " chante" - pardonnez-la familiarité.
Il faut espérer qu'Il a un plan car vu de la terre, cela semble un peu absurde et incohérent.
Je comprends la révolte des athées et des agnostiques.
Mettre un nom sur le sentiment qui envahit les malades: vous le connaissez probablement tous, si vous-mêmes avez été malade ou l'un de vos proches: du découragement, un sentiment de fragilité, de faiblesse. Un chrétien peut au moins se dire que tout, y compris le mal, concourt au bien que Dieu veut. Mais il faut le dire vite quelquefois, ce n'est guère évident.
Au fond , c'est le discours qui guérit, comme dans le post de mister be au-dessus: tout humain qu'il soit, il a "la parole , les mots de la vie éternelle". C'est le Verbe qui guérit et mister be a parlé comme Jésus. En cet instant T, pour moi, il est Jésus.
J'ai tout bon ? j'ai tout faux ? ou je m'égare ?
Fanch
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Avr 14, 2016 5:58 pm

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede mister be » Ven Avr 29, 2016 5:06 pm

Si donc péché et punition sont liés, il arrive que la distribution de la douleur soit incompréhensible : de nombreux passages de la Bible expriment la crainte et l’indignation de voir l’impie prospérer et le juste être accablé de malheurs. L’exemple de Job est le plus connu. Homme pieux et comblé, Job voit ses richesses, sa famille puis sa propre chair détruits par des malheurs incessants envoyés par Dieu pour éprouver sa fidélité.
Après avoir longtemps enduré ces souffrances, il finit par se rebeller contre l’injustice qui lui est faite.
Ses amis ne peuvent croire que ces punitions s’abattent sur un innocent et le conjurent d’avouer des fautes qu’il n’a pas commises : « Où as-tu donc vu des justes exterminés ? » (Job IV 7-8).

Plus encore que de ses malheurs, Job souffre de ne pas comprendre, de ne pas avoir prise sur sa situation absurde puisqu’elle contredit l’ordre moral.

Dieu rendra justice à Job, le rétablira dans ses richesses et tournera sa colère contre les amis qui le condamnaient. Mais Il ne dévoilera pas à Job la cause de ses malheurs : si la souffrance a une signification, elle est au-delà de l’intelligence de l’homme, les raisons de Dieu sont incommensurables à l’homme.

Ainsi l’infini du mal pèse sans rémission sur la condition de l’homme. Mais à aucun moment Job ne perd l’espoir d’une réponse, il se plaint et s’oppose à la douleur. Il en a le droit, car le Talmud reconnaît deux attitudes :
l’acceptation et la foi en la justice divine, ou la révolte.
Contrairement à la pensée chrétienne, la pensée juive ne valorise pas l’ascèse et la mortification. S’infliger une douleur pour se rapprocher de Dieu n’a aucun sens. La souffrance n’est pas un passage obligé de l’existence.
Ainsi, toute douleur peut être combattue, aucun préjugé défavorable ne pèse sur les analgésiques et, si l’euthanasie active est proscrite, il est licite de souhaiter la fin d’un malade qui souffre beaucoup sans espoir de guérison. L’avortement est autorisé quand la grossesse met la mère en danger ou que la situation est psychologiquement insoutenable (inceste...).
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines et messianique pour son messie!


http://www.youtube.com/watch?v=z_qsdDzrwfA
Avatar de l’utilisateur
mister be
 
Messages: 50
Inscription: Mar Oct 15, 2013 5:53 pm

Re: Dieu guérit-il toutes les maladies ?

Messagede Miss Dominique » Ven Avr 29, 2016 11:47 pm

Merci à Bernard (Mister B) pour son message très riche.

Le livre de Job devrait être l'accompagnateur permanent de toute personne souffrante.
Les Psaumes sont également d'un immense secours : ils expriment parfaitement notre plainte vers le Seigneur et nous apportent une consolation dans l'espérance.

D'une certaine façon, la douleur intense peut renforcer notre foi.
La souffrance est comme un mur sur lequel nous butons contre notre gré. Le seul moyen d'échapper à l'absurdité de cette situation, c'est de se transférer dans une foi plus pure, une attitude oblative, une mise à l'écart de notre ego.
Vu ainsi, la guérison (pas forcément celle prévue par le corps médical) est tout à fait plausible.

Je pense que les maladies mentales sont les pires épreuves que l'être humain puisse endurer. Cependant, je me souviens d'une femme bipolaire, qui passait de fréquents internements en HP, disant à ma voisine souffrant du même mal : "Tu sais, Sylvie, sans ma foi et mes prières à Jésus et à Marie, je ne serais même plus là !".

Beau sujet, Fanch !
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Suivante

Retourner vers Grandes religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte
cron