Partage d'Evangile dimanche 18 février

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur: Françoise T.

Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede Françoise T. » Mar Fév 13, 2018 4:20 pm

Première lecture
Alliance de Dieu avec Noé qui a échappé au déluge (Gn 9, 8-15)

Lecture du livre de la Genèse

Dieu dit à Noé et à ses fils :
« Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous,
avec votre descendance après vous,
et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous :
les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre,
tout ce qui est sorti de l’arche.
Oui, j’établis mon alliance avec vous :
aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge,
il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. »
Dieu dit encore :
« Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous,
et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous,
pour les générations à jamais :
je mets mon arc au milieu des nuages,
pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre.
Lorsque je rassemblerai les nuages au-dessus de la terre,
et que l’arc apparaîtra au milieu des nuages,
je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous,
et tous les êtres vivants :
les eaux ne se changeront plus en déluge
pour détruire tout être de chair. »


Psaume
(24 (25), 4-5ab, 6-7bc, 8-9)

R/ Tes chemins, Seigneur,
sont amour et vérité
pour qui garde ton alliance. (cf. 24, 10)


Deuxième lecture
Le baptême vous sauve maintenant (1 P 3, 18-22)

Lecture de la première lettre de saint Pierre apôtre

Bien-aimés,
le Christ, lui aussi,
a souffert pour les péchés,
une seule fois,
lui, le juste, pour les injustes,
afin de vous introduire devant Dieu ;
il a été mis à mort dans la chair,
mais vivifié dans l’Esprit.
C’est en lui qu’il est parti proclamer son message
aux esprits qui étaient en captivité.
Ceux-ci, jadis, avaient refusé d’obéir,
au temps où se prolongeait la patience de Dieu,
quand Noé construisit l’arche,
dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes,
furent sauvées à travers l’eau.
C’était une figure du baptême
qui vous sauve maintenant :
le baptême ne purifie pas de souillures extérieures,
mais il est l’engagement envers Dieu d’une conscience droite
et il sauve par la résurrection de Jésus Christ,
lui qui est à la droite de Dieu,
après s’en être allé au ciel,
lui à qui sont soumis les anges,
ainsi que les Souverainetés et les Puissances.


Évangile
« Jésus fut tenté par Satan, et les anges le servaient » (Mc 1, 12-15)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Jésus venait d’être baptisé.
Aussitôt l’Esprit le pousse au désert
et, dans le désert,
il resta quarante jours,
tenté par Satan.
Il vivait parmi les bêtes sauvages,
et les anges le servaient.

Après l’arrestation de Jean,
Jésus partit pour la Galilée
proclamer l’Évangile de Dieu ;
il disait :
« Les temps sont accomplis :
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous
et croyez à l’Évangile. »

© aelf
Modératrice des forums pelerin.info et responsable des relations lecteurs de Pèlerin.
Françoise T.
 
Messages: 343
Inscription: Mar Mar 16, 2010 12:59 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede hélios » Mer Fév 14, 2018 5:27 pm

Voici un texte à caractère poétique, mythologique, empruntant de nombreux éléments aux autres peuples du Moyen-Orient.

Contre les hommes et la folie de leur violence, Dieu a envoyé un déluge des eaux......à l'exception d'un juste, Noé.

Dans ce texte Dieu établit une "alliance" avec Noé et sa descendance.

Comme si, une seconde chance était donnée à l'humanité.

Le ton est solennel comme une charte qui va engager l'humanité.

Ce mot d'alliance qui est extrêmement fort, c'est la première fois qu'on le trouve dans la Bible.

Le texte se termine par une image grandiose celle de l'arc en ciel, l'arc qui est une arme se transformant en lien entre Dieu et l'humanité.

Ce qui est très curieux c'est que si Dieu s'engage pour l'avenir à ne plus envoyer de Déluge, il n'exige rien de l'homme. C'est une alliance quand même un peu différente de celle à laquelle nous songeons........

Si Dieu s'engage, il n'exige rien de nous car nous sommes libres et il ne peut rien faire............

Voilà ce que m'inspire ce beau texte de la Genèse.

Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede Miss Dominique » Mer Fév 14, 2018 11:51 pm

Il faudrait dénombrer les apocalypses subies par notre humanité.
Une apocalypse est d'abord un changement. Celui-ci paraît faire table-rase de ce qui était.
Dans la douleur et la nuit. Tout paraît sans espoir. Sauf que Dieu veille, quelque part..

Jamais, aussi dur que nous paraissent le présent et l'avenir, nous ne devrions douter... Les prières apprises pas cœur peuvent nous être d'un immense secours ...
Quand on est encore capable de les réciter.

Mais nous ne sommes jamais seul.
Dieu veille quelque part sur son enfant.
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede Jean Gauci » Jeu Fév 15, 2018 9:08 am

[quote="]e baptême ne purifie pas de souillures extérieures,
mais il est l’engagement envers Dieu d’une conscience droite[/quote]

Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »


Le rapprochement de ce verset de St Paul et du verset de l'Evangile m'interpelle.
Croire à l'Evangile ne nous engage-t-il pas envers Dieu à une conscience droite ?
Et qu'est-ce qu'une conscience droite sinon s'engager à conformer sa pensée, sa parole et son action aux impératifs de l'Evangile.
Dans un forum précédent nous nous demandions à quoi se reconnaissait un chrétien ?
Précisément à être une femme, un homme conforme à l’Evangile.
Or dans nos discussions se mêlent « le bon grain et l’ivraie » et nos jugements sur le monde et les événements ne sont pas toujours en conformité à cette conscience droite qui est le reflet de l'Evangile . Des considérations très humaines polluent souvent nos réflexions.
La loi majeure de l’Evangile est simple « Tu aimeras ».
Certes, personne n’est à l’abri d’erreur mais l’exigence de la bonne foi éclairée par l’Evangile s’impose à chacun.
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede hélios » Jeu Fév 15, 2018 12:31 pm

A jean Gauci,

Une conscience droite ou bonne (traduction du Grec), tout le monde peut en avoir une.

Des non-croyants peuvent avoir une conscience droite. Ce n'est pas la caractéristique des chrétiens seulement, heureusement d'ailleurs.

La caractéristique du chrétien, c'est le baptême.

A l'époque de Saint Pierre, c'est-à-dire au premier siècle de notre ère, les adultes recevaient le baptême. C'était évidemment un engagement d'une conscience droite qui était capable de mesurer l'importance de cet engagement dans un monde où être chrétien, c'était prendre des risques, celui d'être arrêté, persécuté.

Aujourd'hui, en 2018, dans nos pays d'Europe, le baptême ne représente pas un risque. Généralement, ce sont les enfants qui le reçoivent, dont la conscience n'est pas formée......

Donc est chrétien, celui qui a reçu le baptême.

Mais le baptême ne garantit rien comme le dit Saint Pierre.

Donc, nous, dans nos remarques de forum parfois nous comportons en chrétien, parfois non parce que le baptême ne nous garantit rien et nous nous comportons comme le commun des mortels que nous sommes.

La chrétienté ne fait pas de nous une sorte d'aristocratie de la "bonne conscience".


Jean-Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede hélios » Jeu Fév 15, 2018 12:51 pm

En répondant à Jean gauci, j'ai omis de dire combien j'avais été heureux de lire la contribution de Dominique dans cette rubrique où j'ai dû la voir une fois ou deux.

Jean-Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede Jean Gauci » Jeu Fév 15, 2018 2:04 pm

Bonjour Jean H

Bien sûr, je partage votre analyse. Nous sommes identifiés comme chrétiens par le baptême mais comme vous le dites justement "le baptême ne garantit rien".
Mais s'il ne garantit rien, il "oblige"... et ce n'est pas "noblesse oblige" comme vous le dites, parlant d'aristocratie de la bonne conscience, mais de simple cohérence entre notre baptême et nos propos, nos jugements et nos comportements.
"Celui qui dit qu'il aime Dieu (par l'engagement du baptême) et n'aime pas son prochain (par manque de bienveillance ou par toute attitude contraire à la charité et à la justice) est un menteur.

Regardons nous et jugeons nous.
Quant à la conscience droite
hélios a écrit:tout le monde peut en avoir une.
... mais tout le monde ne s'en sent pas obligé par son baptême... Nuance !
Amitiés
j.g
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede hélios » Jeu Fév 15, 2018 4:01 pm

Deuxième texte : la Lettre de Pierre.


J'ai lu cette Lettre plusieurs fois et éprouvé beaucoup de difficultés parce que cette langue est bien différente de la notre.

Ce qui peut aider un peu c'est que Pierre s'adresse aux chrétiens qui habitaient au premier siècle de notre ère le territoire de la Turquie actuelle.

Il y avait des persécutions et par cette Lettre, Pierre s'efforce d'encourager les chrétiens.

Un petit arc en ciel, tout de même c'est justement la comparaison entre l'arche de Noé et le baptême.

Là, je vois une petite fenêtre qui peut être très utile.


Dans l'arche de Noé, il y a 8 personnes : Noé et sa femme, leurs enfants en couples ( 3X2) ce qui fait 8.

8 c'est 7+1, 7 la durée de la création. 8, la nouvelle création.

Les eaux du Déluge ont un rôle de destruction de l'humanité violente mais elles purifient aussi, ce que fait le baptême.

Pierre, c'est ce que j'ai compris, fait la "promotion" du baptême.

Imaginons qu'un prédicateur en 2018 pourrait venir un jour exhorter les parents à faire baptiser leur enfant plutôt que de dire: "c'est lui qui décidera ".

Eh bien là, Pierre s'adresse aux gens du Sud de la Turquie en leur parlant du baptême et de son importance :

le baptême ne purifie pas de souillures extérieures,
mais il est l’engagement envers Dieu d’une conscience droite
et il sauve par la résurrection de Jésus Christ,
lui qui est à la droite de Dieu,


Dans les deux premiers textes, on voit l'eau comme un élément qui détruit et, à l'opposé, qui lave, purifie. Les huit de l'arche sont baptisés et le chiffre 8 est le nombre de côtés de l'octogone. Allez voir les fonts baptismaux, vous verrez que la cuve repose généralement sur une forme octogonale ( les huit de l'arche de Noé).

Notre ami Jean Gauci a vite établi le lien entre ce deuxième texte et l'évangile de Marc très bref : "Convertissez-vous et croyez en l'Evangile".

jean-hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede hélios » Jeu Fév 15, 2018 6:27 pm

L'Evangile de Marc est saisissant : très peu de mots pour cette période de 40 jours au désert... 40 jours traités en 5 lignes... Jésus est tenté par Satan. Mais aucune précision comme si ces tentations ne méritaient pas qu'on en parle longuement.

C'est un choix orienté vers l'idée que là n'est pas l'essentiel. Il vaut mieux ne rien dire de plus sur Satan...

Et puis il y a cette phrase laconique:

Il vivait parmi les bêtes sauvages,
et les anges le servaient.


Deux termes, deux réalités s'opposent : "bêtes sauvages", "anges". Deux réalités aux antipodes.

Mais il est écrit qu'il "vit parmi les bêtes sauvages". Il vit. Dans le danger évidemment mais aussi dans la tolérance progressivement assumée. Les "anges", c'est-à-dire des puissances spirituelles le servent.

Finalement on est dans le désert, dans un territoire où tout s'oppose: les conditions difficiles, l'absence d'eau, de nourriture, de contacts humains, mais aussi la beauté des nuits, expression de la transcendance, et que tous ceux qui ont fait l'expérience du désert connaissent et ont décrit.

Peut-on aller plus loin sur ce texte ? Les bêtes sauvages représentent-ils les humains, une certaine humanité ? Je ne sais pas jusqu'où on peut aller tout en laissant au texte toute sa force.

Puis dans une deuxième partie, tout aussi laconique, sa mission de proclamer l' Evangile. Avec ces deux mots : "convertissez-vous" et "croyez en" l'Evangile"

Sans doute, le Carême est ce passage au désert ou comparable au passage au désert.

Se convertir, ça veut dire quoi et croire en l'Evangile ?

Cette rubrique humblement cherche avec beaucoup de difficultés à répondre au moins à ce deuxième impératif.

Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'Evangile dimanche 18 février

Messagede Jean Gauci » Ven Fév 16, 2018 11:59 am

hélios a écrit:Se convertir, ça veut dire quoi et croire en l'Evangile ?

Si je tente de répondre à votre question cher Jean h, je dirais que se convertir c'est se retourner pour aller ailleurs que là où nous conduit la pesanteur.
Se retourner, un peu ou beaucoup, mais changer quelque chose à notre vie. Une question de boussole en sorte. mais pour aller où ?
On parle de désert. Le désert c'est le vide. Mais le désert n'est pas le vide pour le vide. c'est curieusement faire le vide pour trouver la source de l'essentiel.
Nous arrivons à un âge où nous constatons rétrospectivement tout ce que nous avons perdu jusqu'à ce qui nous paraissait indispensable. La vie fait souvent le vide autour de nous: le pouvoir, l'argent, la considération. Vieillir c'est un peu s'acheminer vers un désert , il suffit de faire un tour dans les maisons de retraite...
Qu'est-ce qui reste quand il ne reste plus rien ?
Il reste l'essentiel : la vérité des amitiés, l'authenticité des rapports humains et au plan spirituel, il reste peut-être la vérité de nos rapports avec Dieu.
Même spirituellement, on peut avoir pris pour essentiel ce qui n'était qu'accessoire et être passé à côté de l'essentiel pour s'être trop attaché à l'accessoire.
Moi, j'en suis là ou à peu près là.
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Suivante

Retourner vers Partage d'Evangile et Liturgie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte
cron