Partage d'évangile 3 septembre 2017

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur: Françoise T.

Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede hélios » Dim Aoû 27, 2017 6:43 pm

Première lecture
« La parole du Seigneur attire sur moi l’insulte » (Jr 20, 7-9)

Lecture du livre du prophète Jérémie

Seigneur, tu m’as séduit, et j’ai été séduit ;
tu m’as saisi, et tu as réussi.
À longueur de journée je suis exposé à la raillerie,
tout le monde se moque de moi.
Chaque fois que j’ai à dire la parole,
je dois crier, je dois proclamer :
« Violence et dévastation ! »
À longueur de journée, la parole du Seigneur
attire sur moi l’insulte et la moquerie.
Je me disais : « Je ne penserai plus à lui,
je ne parlerai plus en son nom. »
Mais elle était comme un feu brûlant dans mon cœur,
elle était enfermée dans mes os.
Je m’épuisais à la maîtriser,
sans y réussir.



Deuxième lecture
« Présentez votre corps en sacrifice vivant » (Rm 12, 1-2)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Je vous exhorte, frères, par la tendresse de Dieu,
à lui présenter votre corps – votre personne tout entière –,
en sacrifice vivant, saint, capable de plaire à Dieu :
c’est là, pour vous, la juste manière de lui rendre un culte.
Ne prenez pas pour modèle le monde présent,
mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser
pour discerner quelle est la volonté de Dieu :
ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire,
ce qui est parfait.


Évangile
« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même » (Mt 16, 21-27)


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus commença à montrer à ses disciples
qu’il lui fallait partir pour Jérusalem,
souffrir beaucoup de la part des anciens,
des grands prêtres et des scribes,
être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part,
se mit à lui faire de vifs reproches :
« Dieu t’en garde, Seigneur !
cela ne t’arrivera pas. »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre :
« Passe derrière moi, Satan !
Tu es pour moi une occasion de chute :
tes pensées ne sont pas celles de Dieu,
mais celles des hommes. »


Alors Jésus dit à ses disciples :
« Si quelqu’un veut marcher à ma suite,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa croix
et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra,
mais qui perd sa vie à cause de moi
la gardera.
Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il
à gagner le monde entier,
si c’est au prix de sa vie ?
Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ?
Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges
dans la gloire de son Père ;
alors il rendra à chacun selon sa conduite. »


Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede hélios » Lun Aoû 28, 2017 6:01 pm

Le premier texte de Jérémie est limpide je pense.

Immédiatement, il me suggère son actualisation.

Dire la Parole de Dieu dans le monde d'aujourd'hui.

Dans nos pays d'Europe, qui "dit la Parole" à ceux qui ne croient pas évidemment ?

Donc, je ne vois guère, chez nous, des " diseurs de Parole ".

Jérémie en disant la Parole de Dieu dans une société qui était majoritairement polythéiste était en butte à la violence. Mais nous ? Comment résonne ce texte de Jérémie en nous ? Qu'est-ce qu'on peut en faire ?

Autre chose est la situation d'autres chrétiens dans le monde, au Moyen-Orient ou en Afrique. Les chrétiens ne "disent" pas la Parole, ils sont la Parole.......

Eux sont dans la situation de Jérémie......

La première lecture de dimanche n'est pas lointaine. Elle est très proche..............

Elle débouche ou peut déboucher sur une pensée, une prière pour tous ceux qui sont persécutés pour la Parole dont ils sont le témoignage.

Jean-Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede Flor » Lun Aoû 28, 2017 9:32 pm

Première Lecture

Cette première Lecture est abrupte ,directe....comme un coup de poing !

"Seigneur ,tu m'as séduit ,et j'ai été séduit...tu m'as saisi ...."

SEDUIRE...un mot très fort et très humain aussi....

Pour le prophète ce n'est ni débauche ,ni corruption ,mais une fascination,une
attirance irrésistible face à Yahvé....
Cependant,dans ce monde de violences ,de moqueries ,d'insultes ,il se révolte....
lutte intérieure intense ,désir d'abandon.....
Et pourtant ,il faut qu'il parle,c'est plus fort que lui ,il faut qu'il dise la Parole du
Seigneur qui est au fond de lui "comme un feu dévorant ".

Que de questions me pose ce texte.... bien d'actualité !
________________________________

Je pense à Augustin que l'on fête aujourd'hui ...

Séduit par les plaisirs de la vie il a un parcours assez tumultueux.
Larmes et prières de sa mère ....? Parole de feu de l'évêque Ambroise de Milan...
Il découvre la Bible... il se convertit.... il est saisi par Dieu et c'est le baptême...

Où se cache la "séduction " de Dieu ....?
Flor
 
Messages: 165
Inscription: Mer Oct 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede hélios » Mar Aoû 29, 2017 8:00 am

Deuxième lecture et toujours l'épître aux Romains qui ne présente pas dans cet extrait les difficultés que nous avons rencontrées précédemment.

Toutefois, il y a le mot "sacrifice" qui est mis en évidence par le sous-titre :

Présentez-votre corps en sacrifice vivant.....


Le mot sacrifice est "chargé" et il ne l'est pas toujours positivement. Faire un sacrifice, c'est quelque chose que l'on fait mais un peu à contre-coeur. S'amputer de quelque chose.

Il me semble que l'autre membre de phrase est plus positif:

"Transformez-vous en renouvelant votre façon de penser".


Car se transformer est une action volontaire et renouveler sa façon de penser fait avancer.

Beaucoup de croyants sont encore marqués par cette notion de "sacrifice" que j'ai décrite et qui conduit à une conception "subie" de la foi.

Donc, pour aujourd'hui et en commençant la journée, je préfère penser à une transformation intérieure plutôt qu'à un "sacrifice".

On peut évidemment avoir un tout autre point de vue.

Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede hélios » Mar Aoû 29, 2017 9:57 am

je lis avec beaucoup d'intérêt le commentaire de Flor.

Et je trouve intéressant qu'elle insiste sur un mot que je n'avais pas retenu :

" Tu m'as séduit, Yahvé, et je suis séduit".


Du coup je me suis demandé comment le texte hébreu devait exprimer cela et je suis allé prendre la Bible Chouraqui qui fait carrément du mot à mot et qui utilise aussi le mot "séduit".

C'est très intéressant car Flor est allé dans le commentaire du texte et je suis directement allé à ce que nous pouvions en tirer pour notre vie d'aujourd'hui..............

Voilà ce qu'on appelle "partage".

jean-Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede Flor » Mar Aoû 29, 2017 4:21 pm

Lecture de St Paul

LE CORPS-LE SACRIFICE

Le corps a été souvent ignoré,"mal mené" dans des catéchèses ,des sermons.......
Et pourtant,si nous croyons à l'Incarnation.....Jésus a pris un corps humain !

Pour Paul ,le corps c'est l'être tout entier.....
Ce corps qui nous met en relation avec les autres...
Ce corps qui est créé par Dieu et promis à la résurrection avec le Christ..
Ce corps est "sacré"

"L'homme est une histoire sacrée
L' homme est à l'image de Dieu...." (Didier Rimaud )

Oui, le mot "sacrifice" est lourd ...d'un passé où il fallait "faire des sacrifices ,se priver
pour plaire à Dieu !!!....
Se priver de chocolat......ou.....!!!

Le culte juif ou païen offrait à Dieu des sacrifices sur l'autel des holocaustes..

La pratique cultuelle change avec Jésus !
Le lieu de la Présence de Dieu c'est la communauté vivante de croyants réunis dans une
même Foi et animée par l'Esprit....

Honorer Dieu en servant ses Frères....C'est le "culte spirituel" de Paul.

Renouveler notre façon de penser...discerner ce qui plaît à Dieu ? Comment ?
Peut-être...
A travers notre corps offert....dans ses attitudes ,ses gestes ,ses paroles ,sa tendresse,
sa compassion, sa joie ....dans notre relation aux autres .....?

"La gloire de Dieu c'est l' Homme VIVANT " ( St Irénée de Lyon )
Flor
 
Messages: 165
Inscription: Mer Oct 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede hélios » Mar Aoû 29, 2017 8:41 pm

Je vous exhorte, frères, par la tendresse de Dieu,
à lui présenter votre corps – votre personne tout entière –,
en sacrifice vivant, saint, capable de plaire à Dieu :
c’est là, pour vous, la juste manière de lui rendre un culte.



Le corps n'est pas détaché de sacrifice.

C'est cela qui me "gêne" par rapport au sens du mot sacrifice...

Ce qu'écrit Flor ne me convainc pas sur ce dernier commentaire.

Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede hélios » Mer Aoû 30, 2017 8:07 am

L'évangile de Matthieu est difficile car il a été et est sans doute souvent interprété, compris de manière négative.

" Prendre sa croix"................

On rejoint l'idée de "sacrifice" dans l'épître de Paul aux Romains.

Pour le même dimanche deux textes redoutables qui entrainent le rejet puisqu'ils incitent les chrétiens à accepter leur "croix" s'ils en ont une. Croix étant souvent pris comme synonyme de malheur.

L'année dernière échangeant avec une amie catholique ( très croyante, même militante) dont la fille ( 40 ans )est atteinte d'une maladie dégénérative.......elle me dit que son curé lui a 'sorti" cette fameuse phrase ( "porter sa croix"). Je la vois ulcérée, révoltée.

Il n'est pas possible de comprendre cet évangile en se disant : finalement je dois porter ma croix.....

Alors ?

Alors, je remarque que dans ce texte ( la deuxième partie bien séparée de la première par un alinéa) le mot "vie" est répété au moins quatre fois......Vérifiez-le.

La question donc est de savoir qu'est-ce que la "vie". Quel sens lui donner et quel contenu.

La "vie" c'est une vie transfigurée par le message de Jésus. C'est donc quelque chose de simple à comprendre. C'est aux antipodes d'une conception "sociologique" de la foi qui éloigne tant de non-croyants des églises et du culte. Les deux textes, celui de Paul et Matthieu se rejoignent donc.

Est-ce que nous avons chacun, chacune dans nos vies une place pour le message de Jésus compris comme un appel à une "vraie" vie et non comme une acceptation de toutes les "misères" qui nous tombent dessus parce qu'il faut "porter sa croix" ?

Il est tôt et je ne sais pas si j'ai été assez clair.

Ma mère était révoltée, pourtant elle si croyante, de la compréhension de cette "croix" qu'il faut porter. Ayant perdu son mari, mon père, elle avait 42 ans, comment pouvait-elle comprendre cette proposition d'un "bon" prêtre : oui il faut accepter "sa croix".....? Enfant, j'avais été révolté.......moi aussi.

J'attends avec impatience le contenu des homélies de ce dimanche.....

Jean-Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede hélios » Mer Aoû 30, 2017 9:04 am

Sur l'évangile de dimanche 3 septembre..........................

Ayant laissé de côté l'évangile, je viens de me souvenir que j'ai acheté à Marseille le livre du pasteur Marion Muller-Colard, "Eclats d'évangile" qui reprend toutes les méditations faites chaque semaine dans l'hebdomadaire protestant "Réforme".

Je remonte dans ma librairie.

L'évangile de Matthieu était lu le 31 août 2014.......

Trois ans après le cycle de lecture reprend et le même évangile est donc lu ce dimanche 3 septembre 2017.

je vais m'empresser de lire la méditation de Marion sur cet évangile.

Son titre: "Prendre sa croix"...............

C'est-à-dire l'objet même de ma révolte dans mon commentaire précédent. Marion est aussi sinon plus révoltée que moi.......

Mais elle donne un contenu à cette "croix":

" J'ai toujours compris la croix comme aboutissement du récit de la tentation. Par trois reprises et par trois biais différents, Jésus y renonce à la toute-puissance. Une toute-puissance qui lui aurait permis d'éviter la faim, la mort, la frustration. D'éviter à l'autre bout de son ministère la Croix. Prendre sa croix c'est renoncer à la toute-puissance".


Toute sa méditation est à lire et se termine par une belle prière qui n'est pas détachée de la lecture de l'évangile mais prend du sens à partir d'elle.

Jean-Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 3 septembre 2017

Messagede Flor » Mer Aoû 30, 2017 11:51 am

Je me suis mal exprimée....mon commentaire est un peu flou....
Mais je ne cherche pas à vous convaincre,Hélios ! le mot sacrifice me gêne aussi....
Simplement je voulais dire ceci :
"...offrir son corps en sacrifice vivant...." il ne s'agit pas évidemment des sacrifices de l'Ancienne Alliance....ni des sacrifices imposés,comme vous le disiez d'ailleurs....
(Un ami me parlait ,après son passage au séminaire ,de l'auto-flagellation imposée !!!)
Mais cela est bien fini ,heureusement !

Dans "sacrifice " j'ai vu :"sacré "...
Ce corps que Dieu nous a donné nous lui présentons comme une offrande sacrée...et cela à travers le service des frères....si je lis la suite de Rm.12.....

Paul a-t- il voulu dire cela ???
Flor
 
Messages: 165
Inscription: Mer Oct 10, 2012 8:57 am

Suivante

Retourner vers Partage d'Evangile et Liturgie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte
cron