Partage d'évangile 19 novembre 2017

Commentaires des textes du dimanche, oecuménisme, usage du latin, rôle des laïcs...

Modérateur: Françoise T.

Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede hélios » Lun Nov 13, 2017 12:39 pm

Première lecture
« Ses mains travaillent volontiers » (Pr 31, 10-13.19-20.30-31)

Lecture du livre des Proverbes

Une femme parfaite, qui la trouvera ?
Elle est précieuse plus que les perles !
Son mari peut lui faire confiance :
il ne manquera pas de ressources.
Elle fait son bonheur, et non pas sa ruine,
tous les jours de sa vie.
Elle sait choisir la laine et le lin,
et ses mains travaillent volontiers.
Elle tend la main vers la quenouille,
ses doigts dirigent le fuseau.
Ses doigts s’ouvrent en faveur du pauvre,
elle tend la main au malheureux.

Le charme est trompeur et la beauté s’évanouit ;
seule, la femme qui craint le Seigneur mérite la louange.
Célébrez-la pour les fruits de son travail :
et qu’aux portes de la ville, ses œuvres disent sa louange !


Deuxième lecture
« Que le jour du Seigneur ne vous surprenne pas comme un voleur » (1 Th 5, 1-6)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens

Pour ce qui est des temps et des moments de la venue du Seigneur,
vous n’avez pas besoin, frères, que je vous en parle dans ma lettre.
Vous savez très bien que le jour du Seigneur
vient comme un voleur dans la nuit.
Quand les gens diront :
« Quelle paix ! quelle tranquillité ! »,
c’est alors que, tout à coup, la catastrophe s’abattra sur eux,
comme les douleurs sur la femme enceinte :
ils ne pourront pas y échapper.
Mais vous, frères, comme vous n’êtes pas dans les ténèbres,
ce jour ne vous surprendra pas comme un voleur.
En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour ;
nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres.
Alors, ne restons pas endormis comme les autres,
mais soyons vigilants et restons sobres.


Évangile
« Tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup » (Mt 25, 14-30)


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples cette parabole :
« C’est comme un homme qui partait en voyage :
il appela ses serviteurs et leur confia ses biens.
À l’un il remit une somme de cinq talents,
à un autre deux talents,
au troisième un seul talent,
à chacun selon ses capacités.
Puis il partit.

Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents
s’en alla pour les faire valoir
et en gagna cinq autres.
De même, celui qui avait reçu deux talents
en gagna deux autres.
Mais celui qui n’en avait reçu qu’un
alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint
et il leur demanda des comptes.
Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha,
présenta cinq autres talents
et dit :
‘Seigneur,
tu m’as confié cinq talents ;
voilà, j’en ai gagné cinq autres.’
Son maître lui déclara :
‘Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t’en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton seigneur.’
Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi
et dit :
‘Seigneur, tu m’as confié deux talents ;
voilà, j’en ai gagné deux autres.’
Son maître lui déclara :
‘Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t’en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton seigneur.’

Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi
et dit :
‘Seigneur,
je savais que tu es un homme dur :
tu moissonnes là où tu n’as pas semé,
tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain.
J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre.
Le voici. Tu as ce qui t’appartient.’
Son maître lui répliqua :
‘Serviteur mauvais et paresseux,
tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé,
que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu.
Alors, il fallait placer mon argent à la banque ;
et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.
Enlevez-lui donc son talent
et donnez-le à celui qui en a dix.
À celui qui a, on donnera encore,
et il sera dans l’abondance ;
mais celui qui n’a rien
se verra enlever même ce qu’il a.
Quant à ce serviteur bon à rien,
jetez-le dans les ténèbres extérieures ;
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !’ »


saisi par hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede hélios » Mar Nov 14, 2017 3:28 pm

Le texte 1, celui des Proverbes...

" La femme parfaite, qui la trouvera...

Dire que c'était la question que je me posais et voilà que le livre des Proverbes tombe à pic pour valider cette problématique. :roll:

Pauvre Livre des Proverbes...

Qui va oser s'approcher de l'ambon et lire à haute et intelligible voix cette première phrase:

" La femme parfaite, qui la trouvera...

Oui, je vous le demande, amis lecteurs, que dire ?

Je me souviens que, du temps de ma grand-mère maternelle, ce qui est dit ici était très largement partagé dans la société. Ma grand-mère n'était pas une esclave, au contraire.

C'est vraiment difficile de commenter ce texte. Quel prêtre dimanche va s'y risquer ?

Envoyez vos témoignages de toute urgence à la rubrique "partage d'évangile" contre forte récompense....

Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede Miss Dominique » Mar Nov 14, 2017 7:08 pm

Il n'y a pas de mauvais esprit à faire sur cette première lecture.
Toute mère de famille engagée dans une activité professionnelle ou associative sait que le temps est précieux et que tout doit être fait, même avec 39° de fièvre !
Alors, on peut passer à autre chose ?
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede Flor » Mer Nov 15, 2017 1:38 am

"Qui osera lire la première phrase..: la femme parfaite , qui la trouvera ? ", questionne Helios.

Pour une fois où l'on fait l'éloge d'une femme ,il ne faut pas bouder son plaisir !

La question de Hélios me fait réagir....positivement !

Du coup, je suis allée fouiller dans les Proverbes...
Ce livre est écrit par des hommes et pour des hommes.

Il faut , bien sûr relativiser ce qui est affirmé.... Une autre lecture s'impose aujourd'hui!

Je trouve deux figures de femmes :

-la femme étrangère
-la femme séductrice ,adultère ,prostituée ,acariâtre....
Et puis
La femme gracieuse ,parfaite.
-La maîtresse femme est la couronne de son mari.
-Trouver une femme c'est trouver le bonheur !

Ce portrait d'une femme idéale .... c'est le désir des juifs de l'époque:

Cette femme sait tout faire
Elle sait vivre en société
Elle est accueillante , prévoyante
Elle est attentive aux autres........

Elle est assimilée à la Sagesse.

C'est la parfaite maîtresse de maison...
Aujourd'hui on dirait : la femme au foyer.... cela passe mieux ?

La femme au fourneau.... horreur !

(je me souviens d'un texte que j'ai dû lire pour une messe de mariage ...
(1 Pierre 3,1-7 ) !!!
Je ne vous dis pas les commentaires , après !...)

Mais , au fond ... cette femme parfaite ,j'en connais une qui lui ressemble assez...
(Oh! non ! non! ce n'est pas moi ! soyez rassuré !)

Et vous en connaissez sûrement aussi qui ont ces qualités ?
Je sais aussi un homme qui ne craint pas de dire les louanges de sa femme ....

Je relis (Gn.2,23 )...
Emerveillement de Adam et première parole de l'Homme devant la Femme que le Seigneur "amène" face à lui !
Il s'écrie :"Voici l'os de mes os...la chair de ma chair..."

Emerveillement.... parole de louange... face à la femme !

Le Livre des Proverbes n'est pas loin du Cantique des Cantiques !!
Flor
 
Messages: 165
Inscription: Mer Oct 10, 2012 8:57 am

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede Jean Gauci » Mer Nov 15, 2017 12:51 pm

Combien de talents nous as-tu confiés, Seigneur,
Un, deux, vingt ou mille ?
Combien allons-nous être en mesure de t’en rendre ?
Tu as condamné ce malheureux serviteur,
qui n’a pas fait fructifier son unique talent.
Si seulement nous pouvions déjà te rendre
les talents que nous avons reçus,
et ne pas nous révéler des escrocs de tes grâces,
par le détournement que nous en avons fait !
Car ces talents ne sont pas restés inactifs !
mais, comme des fils prodigues, nous les avons dilapidés.
Les talents de notre foi, nous les avons placés en nous.
Nous avons misé plus sur nos capacités que sur ta grâce .
Les talents de notre intelligence ont servi à dorer
notre image, notre réputation,
notre honorabilité, notre carrière !
Les talents de notre sensibilité nous ont réjoui le coeur,
toute la semaine et nous t’en avons réservé des miettes,
aux messes dominicales.
Non, nos talents ne sont pas restés improductifs,
et tout compte fait, notre vie a été bien remplie
mais remplie de nous...
Au moment du bilan,
que restera-t-il des talents que tu nous as remis ?
Seigneur, si tu ne changes pas la règle des talents,
il nous sera difficile de nous présenter devant Toi !
Qu’il nous soit seulement permis de te dire :
« Souviens-toi, Seigneur, des meilleurs de nos jours,
et remets nous, nos dettes comme nous les avons remises... »


___________
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede levergero78 » Mer Nov 15, 2017 2:21 pm

Flor a écrit:Emerveillement de Adam et première parole de l'Homme devant la Femme que le Seigneur "amène" face à lui !
Il s'écrie :"Voici l'os de mes os...la chair de ma chair..."



Vous croyez vraiment que cela s'est passé ainsi ?

En tout cas cet homme-là, celui de la Genèse, était un gros machiste... ;)
levergero78
 
Messages: 0
Inscription: Mar Fév 09, 2016 10:27 am

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede Miss Dominique » Mer Nov 15, 2017 7:26 pm

Flor, j'ai lu votre référence 1 Pierre 3, 1-7.
Ce qu'il ressort de tous ces discours sur la femme, c'est la transmission d'homme à hommes de leur supériorité par la possession.
Tous ces textes, de la genèse à St-Paul sont obsolètes et insultants et précipitent l'homme dans son erreur.
Comment s'appelle ce péché : abaisser l'autre pour se sentir plus important ?

Personnellement je m'en moque un peu. Ma vie de femme est faite. Dieu seul est témoin de tout ce que j'ai vécu avec intensité. Dieu seul ...
... Mais c'était très dur quand même ...
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede hélios » Mer Nov 15, 2017 11:06 pm

Commentaire du premier texte des Proverbes:

Je remercie chaleureusement Flor pour son commentaire riche et plein d'humour sur un texte qui, je le maintiens, par les temps qui courent, risque d'être difficile à lire.

Mais, pour être plus sérieux, vous avez raison de dire que dans le Livre des Proverbes particulièrement la femme est assimilée à la Sagesse.

Et c'est, me semble-t-il, cette voie qui permet à mon sens de rendre ce texte audible pour tous d'autant que la première lecture de dimanche dernier portait sur le Livre de la Sagesse. Votre remarque est d'autant plus judicieuse.

Merci pour votre commentaire.

Jean-Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede hélios » Jeu Nov 16, 2017 8:35 am

Deuxième lecture, toujours l'épître aux Thessaloniciens.


Je trouve que c'est un beau texte

Vous savez très bien que le jour du Seigneur
vient comme un voleur dans la nuit.


Je me souviens que ma mère, alors que j'étais enfant , citait ce texte. Mais je pense maintenant qu'elle n'en comprenait pas le sens. Ce texte me faisait peur.

Actuellement, jamais nous n' utilisons ce langage. Ni nous ni personne d'ailleurs.

" Le Jour du Seigneur" c'est une expression qui signifie, fin des temps, au moment où le Seigneur viendra pour nous "juger".

Ce texte est dans le droit fil de ce que nous avons lu de l'apôtre Paul.

Ce texte porte la trace des préoccupations du temps où Saint Paul vivait: Jésus dont la mort et la résurrection étaient des événements récents devait revenir......

Il me semble qu'on est très loin aujourd'hui de ces préoccupations qui étaient celles du temps de Paul. Et lire les textes sacrés c'est aussi les contextualiser sinon on a vite fait de tomber dans une conception qui nous conduit très vite vers l'intégrisme.

La fin des Temps, le Jugement dernier sont des sujets qui sont très difficiles à aborder. Personne n'est capable de dire exactement de quoi il s'agit. C'est un "article de foi".

Mais Saint Paul, à la fin de cet extrait parle de "vigilance". L'idée de veille nous est familière et il y a là une symbolique très forte.

Vigilance, ça veut dire faisons si nous le pouvons chaque jour ce que nous avons à faire pour les autres. Que la prière que nous faisons soit sincère et guide notre journée et lui donne du sens. Mais tout ceci dans l'humilité qui est déjà quelque chose de bien difficile à acquérir.

Après le Jour du Seigneur peut arriver........

Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: Partage d'évangile 19 novembre 2017

Messagede hélios » Jeu Nov 16, 2017 11:08 am

Il est extrêmement important de contextualiser la lecture des textes sacrés et ne pas les lire à l'aune de ce que nous vivons aujourd'hui.

Donc tout ce qui est écrit sur la femme de la Genèse à Saint Paul porte la marque de conceptions existantes à cette époque, qui existent toujours d'ailleurs.

Faut-il censurer Saint Paul et expurger ses écrits.......? Aucun prêtre dimanche ne censurera le Livre des Proverbes.

Sur la femme les choses sont souvent plus nuancées dans la Bible, beaucoup moins catégoriques.

Lire Erri de Luca Les Saintes du scandale

Tamar, Rahav, Ruth, Bethsabée, Marie...............

La Bible, l'Ancien testament est rempli de femmes extraordinaires.


Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Suivante

Retourner vers Partage d'Evangile et Liturgie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte