Notre Dame de Guadalupe

Saints et saintes, comment les prier ? Les grandes figures spirituelles de l’Eglise, connues ou anonymes. Sainte Marie, Mère Teresa, Sœur Emmanuelle, Jean-Paul II…

Modérateur: Françoise T.

Notre Dame de Guadalupe

Messagede BonduAMJ » Dim Fév 14, 2016 4:31 pm

Je sais bien qu’avec ce titre je ne vais pas attirer beaucoup de visiteurs.

Cette nuit, j’ai tenu à suivre la messe du pape François au sanctuaire marial de Guadalupe ( de minuit à deux heures du matin en raison du décalage horaire).
Savez-vous que Guadalupe reçoit 20 millions de pèlerins par an, contre 7 millions à Lourdes (en 2° position) ?
C’ est en 1531 qu’ une « Dame du Ciel », qui était la Vierge Marie, apparut à un pauvre indien aztèque, Juan Diego, dans la région de Mexico.
Il y eut quatre apparitions. Juan Diego a été canonisé par Jean Paul II.
Le souvenir que nous avons de cette Vierge, n’est pas une vulgaire statue, mais un tableau d’elle-même de couleurs aux matières inconnues, telle qu’elle a voulu être représentée, qui s’imprima sur le vêtement, au tissu grossier, de Juan Diego. C’est ce tableau, encadré, qui figure dans l’immense Basilique.
Après presque 500 ans, ni le tissu ni les couleurs n’ont changé.
C’est sous ce tableau que, cette nuit, le pape François a célébré la messe dans une Basilique comble et 50 000 personnes sur la place.
Après la messe, le pape s’est recueilli pendant 20 minutes devant la Vierge, ce qui n’était pas prévu dans son programme surchargé.
Notre Dame de Guadalupe, intercède pour tous tes enfants que nous sommes, auprès de ton Fils.
Ce que le pape François a fait à La Havane et fait au Mexique est tellement plus important que notre politique politicarde !
BonduAMJ
 
Messages: 112
Inscription: Lun Oct 14, 2013 7:28 pm

Re: Notre Dame de Guadalupe

Messagede hugues » Lun Fév 15, 2016 11:31 am

Bondu, j'attrape la perche que vous avez lancée pour dire que l'homélie du Pape à Guadalupe pour les évêques est une pure merveille, une perle rare de prédication.

je me permets de la reproduire ci dessous :


La tendresse de Dieu : l’unique force capable de conquérir le cœur des hommes

Je sais qu’en contemplant les yeux de la Vierge, j’atteins le regard de votre peuple qui, en elle, a appris à se manifester. Je sais qu’aucune autre voix ne peut exprimer avec autant de profondeur le cœur mexicain comme la Vierge peut m’en parler : elle protège ses plus hautes aspirations et ses espérances les plus cachées, elle recueille ses joies et ses larmes. Elle comprend ses nombreuses langues et leur répond avec la tendresse de la Mère, parce que ce sont ses propres enfants.
Comme le fit saint Juan Diego et comme le firent les générations successives des enfants de la Guadalupana, le Pape également, depuis longtemps, cultivait le désir de la regarder. Mieux, je voulais, moi-même, être sous son regard maternel.
J’ai beaucoup réfléchi sur le mystère de ce regard et je vous prie d’accueillir ce qui jaillit de mon cœur de Pasteur en ce moment.
Avant tout, la ‘‘Vierge Morenita’’ nous enseigne que l’unique force capable de conquérir le cœur des hommes est la tendresse de Dieu. Ce qui enchante et attire, ce qui fait fléchir et vainc, ce qui ouvre et délie les chaînes, ce n’est pas la force des instruments ou la dureté de la loi, mais la faiblesse toute-puissante de l’amour divin, qui est la force irrésistible de sa douceur et la promesse irréversible de sa miséricorde.

Dans vos regards, chers évêques, le peuple mexicain a le droit de trouver les traits de ceux qui ‘‘ont vu le Seigneur’’ (cf. Jn 20, 25), de ceux qui ont été avec Dieu. C’est l’essentiel.
Si notre regard ne témoigne pas d’avoir vu Jésus, alors ses paroles dont nous faisons mémoire ne représenteraient que des figures rhétoriques vides. Peut-être exprimeraient-elles la nostalgie de ceux qui ne peuvent pas oublier le Seigneur, mais de toute façon, elles ne seraient que le balbutiement d’orphelins près du tombeau. Des mots en fin de compte incapables d’empêcher que le monde soit abandonné et réduit à sa propre puissance désespérée.

Que vos regards soient capables de croiser le regard des jeunes, de les aimer et de saisir ce qu’ils cherchent avec ce courage avec lequel beaucoup, comme les apôtres, ont quitté barques et filets sur l’autre rive de la mer (Mc 1, 17-18), ont abandonné des bancs d’extorsions en vue de suivre le Seigneur de la vraie richesse (Mt 9, 9).

Je vous prie de ne pas tomber dans la paralysie de donner de vieilles réponses aux questions nouvelles. Votre passé est une source de richesses à creuser qui peut inspirer le présent et illuminer l’avenir. Malheur à vous si vous vous endormez sur vos lauriers ! Il ne faut pas mépriser l’héritage reçu : sauvegardez-le par un travail constant. Vous êtes assis sur les épaules de géants : évêques, prêtres, religieux, religieuses et les laïcs, fidèles ‘‘jusqu’au bout’’, qui ont offert leur vie pour que l’Eglise puisse accomplir sa propre mission. Du haut de ce podium, vous êtes appelés à lancer un large regard sur le champ du Seigneur pour jeter la semence et attendre la récolte.


Le Pape François aux évêques réunis au sanctuaire de Notre Dame de Guadalupe
13 février 2016
hugues
 
Messages: 134
Inscription: Dim Jan 25, 2009 6:23 am
Localisation: BURLINGTON, Canada

Re: Notre Dame de Guadalupe

Messagede BonduAMJ » Lun Fév 15, 2016 8:33 pm

Aujourd'hui,15 février, le pape François est dans l' Etat du Chiapas où sont regroupés plus de 4 millions d 'indigènes, dont les plus nombreux sont les Mayas. Il vient de célébrer la messe sur une grande place de la Capitale culturelle, San Cristobal de las Casas. A la fin de la messe, les principales communautés linguistiques ont manifesté leur attachement à l' Église Catholique et au pape François qui est allé jusqu'à eux, alors qu 'ils sont généralement rejetés.
Cette cérémonie, qui a mis en valeur la diversité des cultures de ces populations si anciennes, fut très touchante et a mis en exergue la catholicité du Christianisme et sa présence dans cette périphérie tant exploitée, si éloignée de notre "culture du déchet".
Comme nous nous sentions loin de nos gesticulations franco-françaises si dérisoires !
BonduAMJ
 
Messages: 112
Inscription: Lun Oct 14, 2013 7:28 pm

Re: Notre Dame de Guadalupe

Messagede BonduAMJ » Lun Fév 15, 2016 8:45 pm

Je viens d' avoir le texte de l' homélie du pape François à la messe de San Cristobal.
En voici le résumé :

« Nous ne pouvons plus faire la sourde oreille face à l’une des plus grandes crises environnementales de l’histoire », déclare le pape François dans son homélie au Chiapas, à à San Cristobal de Las Casas, dans le Sud du Mexique, auprès des populations indigènes, ce lundi 15 février à 10h15 (17h15 à Rome). Il leur a demandé pardon: « Pardon, frères! »

Le pape a dénoncé les souffrances subies : « De multiples façons et manières, on a voulu réduire au silence et taire ce désir; de multiples façons, on a voulu anesthésier notre âme, de multiples manières on a essayé d’engourdir et d’endormir la vie de nos enfants et de nos jeunes par l’insinuation que rien ne peut changer ou que ce sont des rêves impossibles. »

Il a encore déploré: « Souvent, de manière systématique et structurelle, vos peuples ont été incompris et exclus de la société. Certains ont jugé inférieures vos valeurs, votre culture et vos traditions. D’autres, étourdis par le pouvoir, l’argent et les lois du marché, vous ont dépossédés de vos terres ou ont posé des actes qui les polluent. C’est si triste! Que cela nous ferait du bien, à tous, de faire un examen de conscience et d’apprendre à dire: pardon! Le monde d’aujourd’hui, dépouillé par la culture du déchet, a besoin de vous ! »

Il a pointé du doigt le saccage de la nature dans le sol, l’air, l’eau, les êtres vivants, la « terre dévastée », en citant Laudati si’.

« Vous avez beaucoup de choses à nous enseigner, à enseigner à l’humanité », a déclaré le pape, avant de préciser: « Le monde d’aujourd’hui, dépouillé par la culture du déchet, a besoin de vous ! (…) Le monde d’aujourd’hui, pris par le pragmatisme, a besoin de réapprendre la valeur de la gratuité!»

Il a invité les baptisés du Chiapas à être des témoins du Christ ressuscité.

On estime que 53 millions de Mexicains – sur plus de 120 millions d’habitants – vivent dans la pauvreté. Et les populations indigènes représentent quelque 15 millions d’habitants.
BonduAMJ
 
Messages: 112
Inscription: Lun Oct 14, 2013 7:28 pm


Retourner vers Saints & saintes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte