La souffrance rédemptrice

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur: Françoise T.

La souffrance rédemptrice

Messagede Jean Gauci » Ven Oct 24, 2014 9:17 am

A propos de l'euthanasie, j'ai entendu ce matin sur France Inter, cette réflexion d'un auditeur stéphanois : " Le problème se heurte à l'influence de l'Eglise qui prône le caractère rédempteur de la souffrance."

Cette idée , bien que contestable, est assez répandue dans l'opinion publique.
Un prêtre pourrait-il nous éclairer ?

j.g
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede hélios » Ven Oct 24, 2014 9:58 am

Oui, oui, oui, excellente question.

Je l'ai posé d'une autre manière très différente. Je n'aime pas le mot "compassion" passion avec......

Donc voilà, l'expression "souffrance rédemptrice" est excellente.

Mais attention !

La Passion du Christ, l'expression de cette passion ( je pense au film de Martin Scorsèse La dernière tentation du Christ ) a beaucoup contribué à mettre dans les têtes le caractère rédempteur de la souffrance... Donc l'auditeur stéphanois doit être entendu......

Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede Jean-Elie_d'Ignis » Ven Oct 24, 2014 11:28 am

Bonjour,

Encore faut-il choisir son prêtre. Un prêtre moderne? un prêtre traditionnel ? un jésuite ? un carme, un dominicain ou un chartreux ? Un intello, un fils d'agriculteur ? un bien né ou un prêtre ouvrier ?

Chacun aura son opinion. Or pour trancher un problême, l'Eglise se tourne vers la tradition pour saisir sur une grande étendue d'avis et de temps, une ligne directrice, une orientation, une "doctrine".

Et, dans le cas de la souffrance rédemptrice, force est de constater que toute la tradition la reconnait et puise même son origine dans le sacrifice expiatoire biblique et singulièrement du Christ. Son évangile dit en substance : "qui m'aime, prends sa croix" et Saint paul dit qu'il complète dans sa chair les souffrances du Christ... et tant d'autres. La liturgie ne dit pas autre chose.

Le juste paie pour le pécheur. Ce fait qui s'appelle la "réversibilité" est un des moteurs de l'Amour véritable, le secret du coeur de Dieu et de ses disciples.
Jean-Elie_d'Ignis
 
Messages: 84
Inscription: Lun Sep 29, 2014 11:14 am

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede Jean Gauci » Ven Oct 24, 2014 1:24 pm

Jean Elie,
Pour répondre à cette interrogation, vous préfèreriez sans doute un évêque de la communauté traditionnaliste Saint Pie X ?
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede levergero78 » Ven Oct 24, 2014 2:52 pm

Certainement, Jean G., puisque Jean-Elie est un tradi dont il ne se cache nullement d"ailleurs (il faut avoir le courage de ses opinions). Pour cette raison, il a ete remercie d'un autre forum qui avait la pretention de prendre la suite de "croire.com"...
levergero78
 

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede Jean-Elie_d'Ignis » Ven Oct 24, 2014 6:40 pm

Bonjour,

Pourquoi pas, ils sont prêtres catholiques. On va souvent chercher des idées chez les protestants et rarement chez les Traditionalistes alors qu'ils sont catholiques romains comme nous. Benoit XVI a eu le courage de briser le mur et nous les as rendus proches.

C'est vrai que je suis souvent catalogué de traditionaliste. Je ne sais pas bien pourquoi parce que je n'ai rien contre Vatican II (sauf les interprétations abusives qu'on en fait pour justifier les hérésies et le péché). Je n'aime pas la langue de bois et j'aime à rappeler que la tradition catholique n'est pas une chose du passé, mais est notre lien avec le passé. La tradition c'est le présent de tous les temps réunis. Rien de moisi ni de rance donc... D'ailleurs je ne suis pas un gros bourru qui hurle avec une baguette! j'aime aussi le poisson... et puis J'aime la musique contemporaine, classique et la techno aussi , les sorties entre amis, danser en boite de nuit avec mon épouse (si,si), le bon whisky (mmmh Lagavulin 16 ans !!), la danse moderne, les films de Science-fiction, les livres d'alchimie, de géopolitique, de poésie, de photos j'aime Rimbaud, et René Char, les ptits restos, me promener la nuit en ville, aller sur les tombes, j'aime les dessins animés Japonais et la mode de John Galliano... et J'aime l'Eglise, le Christ et sa vérité !
Jean-Elie_d'Ignis
 
Messages: 84
Inscription: Lun Sep 29, 2014 11:14 am

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede hélios » Sam Oct 25, 2014 9:50 am

Je ne me retrouve pas dans ce qu'écrit Jean-Elie.

Mais il a le droit d'écrire ce qu'il pense et ce qu'il écrit est toujours très argumenté, ça oblige chacun à faire un effort de clarté et de précision.

Jean-Elie cite l'Evangile et reprend l'expression " porter sa croix ".

Mais "porter sa croix" qu'est-ce que cela veut dire ? cette expression peut être comprise de plusieurs manières.

Est-ce une manière d'aider son prochain dans l'épreuve que de lui dire "chacun est appelé à porter sa croix " ?

Nous avons déjà eu sur ce forum une discussion sur cette question.

Bonne journée à tous.

le froid est arrivé.....................


Hélios
hélios
 
Messages: 2945
Inscription: Lun Jan 17, 2011 10:57 pm

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede levergero78 » Ven Nov 17, 2017 3:16 pm

Dans une lettre lue à l'association médicale mondiale réunie actuellement au Vatican, le pape François a réaffirmé son opposition à l'euthanasie.

Mais, en revanche, il a jugé " moralement licite de renoncer à des soins thérapeutiques ou de les arrêter", une position proche de la loi Leonneti qui vise, entre autre, à renoncer à l'acharnement thérapeutique.

Excellente initiative du pape.
levergero78
 
Messages: 0
Inscription: Mar Fév 09, 2016 10:27 am

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede mister be » Lun Nov 20, 2017 12:35 am

Désolé de ne pas partager vos idées doloristes mais faut-il souffrir le martyre du Christ pour être sauvé?
Je ne le pense pas!Le Christ a eu sa mission et nous avons la nôtre...chacun sa croix à prendre pour le suivre mais il n'est pas dit de prendre la mission d'un autre...
Quant à l'euthanasie, mes convictions et ma foi sont une foi et une conviction de vie donc non je ne le pratiquerai pas même pour soulager humainement un proche...Le ressenti- ment bien souvent!
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines et messianique pour son messie!


http://www.youtube.com/watch?v=z_qsdDzrwfA
Avatar de l’utilisateur
mister be
 
Messages: 50
Inscription: Mar Oct 15, 2013 5:53 pm

Re: La souffrance rédemptrice

Messagede levergero78 » Lun Nov 20, 2017 12:44 pm

mister be a écrit:Quant à l'euthanasie, mes convictions et ma foi sont une foi et une conviction de vie donc non je ne le pratiquerai pas même pour soulager humainement un proche...Le ressenti- ment bien souvent!


Vous êtes très sévère, presque dur même, mister be, vis à vis de vos proches.

La foi, aussi forte soit-elle, ne doit pas primer sur tout le reste. Assister à la souffrance souvent terrible d'un (très) proche en ne faisant rien même pour le soulager, me parait vraiment inhumain, en tout cas très loin de l'amour...

Je suis très surpris.
levergero78
 
Messages: 0
Inscription: Mar Fév 09, 2016 10:27 am

Suivante

Retourner vers Vie d'Eglise

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte
cron