Eloge de la simplicité

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur: Françoise T.

Eloge de la simplicité

Messagede booboon » Ven Déc 08, 2017 2:47 pm

Je ne sais pas vraiment comment vous exposer mon ressenti.... j'essaie tout de même !

Depuis quelques temps, j'ai la sensation que les personnes proches ou qui veulent s'approcher de l’Église n'attendent qu'une chose : de la simplicité. Quelques exemples : pour Noël que l'on vient de préparer en paroisse, les idées qui fusent sont de l'ordre de "retrouver l'ambiance de Noël, entendre simplement de la musique et des chants de Noël, être ensemble simplement autour d'un chocolat chaud"..
A notre dernier temps fort de catéchèse, les familles ont tourné dans des ateliers tout simples (des coloriages, des points à relier, une réflexion sur l'Avent, un quiz, des chants), tout le monde était ravi parce que c'était simple et convivial.
J'ai la sensation que les gens se sentent proches les uns des autres quand ils font des choses simples ensemble.
Autre exemple : nous avons installé samedi dernier la crèche à l'école (je vous rassure, c'est une école d'enseignement catholique ;) ), une maman avait apporté sa cabane de jardin pour l'abriter (nous voulions qu'elle soit dehors), nous l'avons recouverte de branches et avons placé un tissu au fond de l'intérieur ; nous avons posé Marie, Joseph, un ange, l'âne et le bœuf, un mouton et un berger. C'est tout. Nous ne comptons pas le nombre de personnes qui viennent nous dire que cette année, elle est vraiment très jolie la crèche !!... On ne fait pas plus simple.

C'est une bonne nouvelle, tout cela est très simple à mettre en place, et ne demande pas beaucoup ni de compétences ni d'énergie. Mais cela m'interroge :
- manquons nous habituellement de simplicité, allons-nous chercher trop compliqué pour faire passer un message somme toute assez simple ?
- nos familles, qui vivent dans une société non chrétienne depuis toujours, ont-elles manqué de simplicité dans leurs jeunes années ??
- ou bien encore, faut-il se lamenter parce que les familles ne cherchent pas à réfléchir au sens profond des choses mais se contentent de choses toutes simples voire faciles ? ou plutôt se réjouir car avec des choses basiques, elles retrouvent et ravivent au fond d'elles la petite étincelle qui attend de se réveiller ?

Vos contributions m'intéressent !
booboon
 
Messages: 0
Inscription: Sam Mai 16, 2015 10:49 am

Retourner vers Vie d'Eglise

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte