Epiphanie stellaire

Le pape François, rôle des laïcs, célibat des prêtres, divorcés-remariés, finances, vocations, questions de foi

Modérateur: Françoise T.

Epiphanie stellaire

Messagede toto le hirsute » Ven Jan 05, 2018 1:58 pm

Bonjour,

Dans quelques jours la constellation d'Orion va trôner en plein Sud à minuit.
La ceinture du géant est composée de trois étoiles, parfaitement alignées appelées "les trois rois". C'est un bien beau spectacle en ce jour des Rois. L'alignement des trois étoiles conduit à Aldébaran, l'oeil rouge de la constellation du taureau et vers Syrius, l'étoile du matin. Outre que cet alignement fut fixé dans l'éternité par les 3 pyramides de Chéops, on ne peut s'empêcher de penser à cette prophétie : "J’ai appelé mon fils hors d’Égypte"...
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: Epiphanie stellaire

Messagede francippo » Ven Jan 05, 2018 2:35 pm

TANT QU'IL Y AURA DES ÉTOILES SOUS LA VOÛTE DES CIEUX...cadeau de la part de
St Édouard en ce 5 janvier! 8-)


Refrain
Tant qu'il y aura des étoiles
Sous la voûte des cieux
Y'aura dans la nuit sans voile
Du bonheur pour les gueux
Nous les gars sans fortune
Nous avons nos trésors
Seul un rayon de lune
Vaut le plus beau décor
Ici à la belle étoile
On s'ra toujours heureux
Tant qu'il y aura des étoiles
Sous la voûte des cieux.

- 1 -
On est des clochards on n'a pas d'abri
On vit dans les rues sans fin
On a l'ventre vide et le coeur meurtri
Et l'on crève de froid et de faim
Mais nous avons nos richesses malgré tout
Le vent du soir le printemps si doux
Tout ça c'est à nous.
- - 2 -
Y'a pas de tapis en dessous des ponts
Ni de ciel de lit en soie
Mais il y a de l'air je vous en réponds
Et puis l'on s'y trouve chez soi
On est bercé par la chanson du vent
On n'a pas chaud mais on fait pourtant
Des rêves enivrants.

Hornez- Vendresse / Scotto
Interprète: Tino Rossi (1936)
francippo
 
Messages: 1
Inscription: Lun Mai 12, 2014 11:39 am

Re: Epiphanie stellaire

Messagede Miss Dominique » Ven Jan 05, 2018 5:34 pm

toto le hirsute a écrit:Bonjour,

Dans quelques jours la constellation d'Orion va trôner en plein Sud à minuit.
La ceinture du géant est composée de trois étoiles, parfaitement alignées appelées "les trois rois". C'est un bien beau spectacle en ce jour des Rois. L'alignement des trois étoiles conduit à Aldébaran, l'oeil rouge de la constellation du taureau et vers Syrius, l'étoile du matin. Outre que cet alignement fut fixé dans l'éternité par les 3 pyramides de Chéops, on ne peut s'empêcher de penser à cette prophétie : "J’ai appelé mon fils hors d’Égypte"...


Je me souviens des messages passionnants de Jean-Elie sur l'astronomie.
C'était sur Croire.com.
Là je voulais ajouter un commentaire sur le sujet de l’épiphanie. C'est fait !
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: Epiphanie stellaire

Messagede toto le hirsute » Lun Jan 08, 2018 10:44 am

Bonjour,

Il est toujours intéressant d'avoir un oeil sur le ciel afin d'éviter d'être pris dans les mensonges du monde.

En ce moment, il y a une grande offensive pour nier que la date de naissance du Christ soit le 25 décembre. On dit que c'est une ancienne fête païenne "christianisée" dans un but de propagande et que tout est faux.

Cette thèse est totalement fausse.

En effet, si le Pape décida de fixer la date au 25 décembre c'était précisément pour la confirmer et non la créer. En effet, les fameuses "saturnales" et la fête du soleil invaincu que fêtaient les Romains ne pouvaient servir de base à la Noel puisque ces fêtes se déroulaient avant le solstice, soit du 15 au 17 décembre sous Jules césar. C'est ensuite les Empereurs nés APRES Jésus Christ (Caligula, Dioclécien) qui en augmentèrent les jours et la fixa du 15 au 21 décembre. Rappelons que ce dioclétien régna 250 ans APRES la naissance du Christ, et Caligula règna quelques années Après la crucifixion du Christ.

C'est donc les saturnales qui commencèrent à prendre le pas sur la Noel, au point d'essayer de l'absorber. Il fallait donc intervenir et déclarer officiellement le 25 décembre comme date définitive. Date qui ne correspond ni au solstice (qui est le 21) ni aux saturnales (qui sont le 15), et qui est bien la date anniversaire de la naissance de Jésus comme le confirme la tradition plurimillénaire. C'est surtout l'écrivain Macrobe (né en Afrique en 370 Après Jésus Christ), qui écrivit sur les Saturnales et qui en fit l'historique. A cette époque où Noel était déjà fixé officiellement depuis une centaine d'année, cet écrivain n'en parle pas. Il n'y donc eu aucun remplacement, ni juxtaposition de fêtes.

Le ciel nous le confirme. C'est Orion qui trône dans le ciel à ce moment, l'Osiris Egyptien, le dieu psychopompe, médiateur entre le ciel et la terre. On le voit courir après 7 petites étoiles symbolisant les 7 églises que la mythologie Grecque nomma pléiades (les 7 soeurs) et que Baal cherche à dévorer (le Taureau).

Bref, ce sont les fêtes païennes qui ont cherché à coloniser la fête chrétienne et non l'inverse. Ne répétons donc pas trop vite la théorie du "remplacement".
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: Epiphanie stellaire

Messagede Miss Dominique » Lun Jan 08, 2018 5:31 pm

Merci, le Hirsute, pour votre message qui me passionne !
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: Epiphanie stellaire

Messagede toto le hirsute » Mer Jan 10, 2018 10:08 am

Bonjour,

J'ajouterai aussi que les saturnales Romaines se rapprochaient plus du Carnaval (comme type de fête) que la Noel. Et que notre carnaval n'a pas d'équivalent païen à cette période de l'année.

On s'aperçoit donc qu'il y a une tentative massive de délégitimation de l'ensemble des fêtes chrétiennes dans un but avoué de leur retirer toute "réalité" pour les associer aux fêtes de l'humanité qui sont davantage des réjouissances symboliques sur la nature et les passions humaines et dont le siège se situe dans la psyché humaine et non dans la réalité temporelle.

C'est indispensable avant de pouvoir créer la religion universelle du Nouvel Ordre Mondial: fondre l'ensemble des cultes dans un seul et unique culte à l'humanité, séparé de la raison et de la science, avec un dieu flou que chacun pourra découvrir à l'intérieur de lui-même et qu'il pourra adorer selon ses propres symboles. Le Christ devient un autre bouddha avec une existence mythologique et symbolique, un éveillé de la lumière, un avatar de la guimauve. Cet "ange intérieur", n'est autre que la "lumière" dont parle les initiations, et qui a sa source dans celui qui cherche à arracher l'humanité au Christ: le porteur de lumière, l'astre du matin, l'ange déchu.
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: Epiphanie stellaire

Messagede Miss Dominique » Mer Jan 10, 2018 9:08 pm

Merci, Le Hirsute, pour vos écrits qui me passionnent.

... Je sais que vous appréciez que l'on vous caresse à rebrousse poil ! Ne comptez pas sur moi pour l'instant
.... Bien que le sujet sur l'amour de tous ou de tout me donne la plus grande envie d'escalader mon petit caillou pour clamer mon indignation !
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: Epiphanie stellaire

Messagede mister be » Mer Jan 10, 2018 9:39 pm

A ceux qui cherchent sincèrement une base scientifique à cette date tant controversée du 25 décembre, je vous propose de lire mon travail à ce sujet.
Ça se laisse lire comme un roman... et pourtant.

amicalement
Marcel

Voici le document : https://drive.google.com/file/d/0B2t_ei ... lJSUU/view


C'est un ami qui m'a envoyé ça car il connaît ma position concernant No-El
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif pour les racines et messianique pour son messie!


http://www.youtube.com/watch?v=z_qsdDzrwfA
Avatar de l’utilisateur
mister be
 
Messages: 50
Inscription: Mar Oct 15, 2013 5:53 pm


Retourner vers Vie d'Eglise

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte