L'écriture inclusive

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur: Françoise T.

Re: L'écriture inclusive

Messagede toto le hirsute » Lun Déc 04, 2017 9:45 am

Bonjour,

A propos de l'écriture inclusive, je trouve que c'est un bon symbole du mouvement qui fait violence à l'Eglise aujourd'hui.

Comme pour la langue française, l'Eglise est aujourd'hui attaquée continuellement sur son supposé "machisme", car la place des femmes est différente de celle des hommes. Ce courant "égalitaire", lorsqu'il pénètre la langue Française, produit cette écriture inclusive.

Ce qui m'interroge le plus, c'est la différence de traitement entre ces deux tentatives de modification pour des raisons de genre: rejet quasi unanime et argumenté lorsqu'il s'agit de la langue Française, mollesse, paralysie pathologique et embarras ampoulé lorsqu'il s'agit de l'Eglise.

Et pourtant l'esprit qui anime ces deux attaques est le même...

Il m'est d'avis qu'il y a plus de privilèges à gagner à "genrer" l'Eglise que la langue Française, l'éternelle histoire du coq séducteur de ses dames...
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: L'écriture inclusive

Messagede francippo » Lun Déc 04, 2017 11:33 am

Bonjour Rey, bonjour à vous toutes et tous
Rey vous avez noté:"Oui. On commence toujours par construire les fondations et on termine par les girouettes."
Voici une petite ritournelle "adaptée"
girouette, gentille girouette,
girouette ,
je te "fermerai" les ailes
je te "fermerai" les ailes
et les ailes et les ailes
je te "fermerai" le bec
je te "fermerai" le bec
et le bec et le bec"...etc....
Ce sont les fondations qui susurrent cela aux girouettes..sympatoche non? 8-)
francippo
 
Messages: 1
Inscription: Lun Mai 12, 2014 11:39 am

Re: L'écriture inclusive

Messagede levergero78 » Lun Déc 04, 2017 11:36 am

Rey a écrit:... on termine par les girouettes.


Très excessif quand même à moins que ce ne soit de l'humour... ;)
levergero78
 
Messages: 0
Inscription: Mar Fév 09, 2016 10:27 am

Re: L'écriture inclusive

Messagede Rey » Mar Déc 05, 2017 4:12 pm

levergero78 a écrit:
Rey a écrit:... on termine par les girouettes.


Très excessif quand même à moins que ce ne soit de l'humour... ;)

Ça voulait être de l'humour faisant pendant à l’aphorisme Souvent femme varie bien sot est qui s'y fie. mais ici il est malséant, je dois m'en excuser.
Rey
 
Messages: 100
Inscription: Lun Jan 07, 2013 12:28 pm

Re: L'écriture inclusive

Messagede francippo » Mar Déc 05, 2017 10:40 pm

Bonsoir Rey,
Si effectivement il était malséant dans ce contexte de faire ce rapprochement, il est fort bienséant de votre part de vous en excuser...oui il en est de votre devoir par rapport aux femmes de présenter des excuses.Merci :)
francippo
 
Messages: 1
Inscription: Lun Mai 12, 2014 11:39 am

Re: L'écriture inclusive

Messagede toto le hirsute » Jeu Déc 07, 2017 9:14 pm

aah, la culture de l'excuse, de la repentance...plus moyen de parler Français sans devoir s'excuser aux groupes tendances qui font le buzz en servant des intérêts obscurs...
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: L'écriture inclusive

Messagede Miss Dominique » Ven Déc 08, 2017 10:27 am

C'est François 1er qui a fait peindre sur un vitrail (Blois ?) "Souvent femme varie, bien fol est qui s'y fie".
A la Renaissance, les femmes perdirent de leur indépendance et de leur liberté de s'instruire. Cette nouvelle influence venait de la Sorbonne tenue à l'époque par un ordre religieux carrément misogyne (je dois encore chercher la référence exacte).

On remarque ce changement de mentalité dans la mode : les hommes étaient parés de bijoux, de soieries et de velours, de plumes et frisettes, de coques brodées mettant leur virilité en valeur. Les femmes, au contraire, se trouvèrent engoncées dans des couleurs sombres, des robes austères et un minimum de décorations.

Au Moyen Âge, la femme de Duguesclin, qui habitait le Mont St-Michel, était une grande érudite. Elle recevait et correspondait avec le prieur de l'abbaye. Tous deux échangeaient leurs connaissances sur les mathématiques, l'anatomie, l'astrologie, l'alchimie, les sciences en général.
De grandes saintes de cette longue époque eurent la possibilité de relater leurs communications directes avec le Seigneur et de nous transmettre son enseignement.

Pour ma part, je garde mes habitudes d'écriture. Les changement incessants dans tous les domaines commencent à m'assommer sérieusement.
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: L'écriture inclusive

Messagede francippo » Ven Déc 08, 2017 11:17 am

cher toto le hirsute,
Vous notez en homme averti qui ne s'en laisse pas conter "aah, la culture de l'excuse, de la repentance...plus moyen de parler Français sans devoir s'excuser aux groupes tendances qui font le buzz en servant des intérêts obscurs..."
Et bien Je m'excuse de vous contredire sur ce point, car si j'en crois Dominique Picard qui me parait digne intérêt autant que vous toto le hirsute,qui écrit ceci"« Inscrire la réparation dans un échange, c’est marquer symboliquement que l’accord et le lien priment sur les aléas de la vie. Le rituel des excuses, parce qu’il nécessite la collaboration de l’offenseur et de l’offensé est bien une occasion supplémentaire de célébrer la convivialité en confirmant à chacun sa place et le respect qu’on lui doit". Excusez du peu j'ai trouvé ceci dans Le Monde...est-ce valable ou bien ce journal fait-il partie de "groupes tendances qui font le buzz en servant des intérêts obscurs..."
Vous m'excuserez de vous poser cette question...Merci 8-)
francippo
 
Messages: 1
Inscription: Lun Mai 12, 2014 11:39 am

Re: L'écriture inclusive

Messagede levergero78 » Ven Déc 08, 2017 11:28 am

Miss Dominique a écrit:...Pour ma part, je garde mes habitudes d'écriture. Les changement incessants dans tous les domaines commencent à m'assommer sérieusement.


Ah ! Dominique ! la peur du changement, c'est le commencement de ** *** !

Je pense que nous y sommes tous confrontés.
levergero78
 
Messages: 0
Inscription: Mar Fév 09, 2016 10:27 am

Re: L'écriture inclusive

Messagede toto le hirsute » Ven Déc 08, 2017 12:33 pm

francippo a écrit:Excusez du peu j'ai trouvé ceci dans Le Monde...est-ce valable ou bien ce journal fait-il partie de "groupes tendances qui font le buzz en servant des intérêts obscurs..."


Oui, en effet, le journal "le monde" est l'organe de propagande du pouvoir. Il suffit de voir comment l'ancien propriétaire Pierre Berger, imposait la manière dont ses journalistes devaient traiter les sujets (manif pour tous notamment,...)

Pour ce qui est de la culture de l'excuse, je parle ici des excuses qu'un individu doit donner à un groupe, une communauté (alors que les communautés ne sont pas reconnues par la république) avant de pouvoir leur parler, et même avant de pouvoir prononcer un seul mot. Chaque représentant de cette communauté fantôme s'octroyant le droit de condamner celui qui parle mal et d'en percevoir des excuses ou des dividendes au nom des autres, et cela sans aucun cadre légal. On a ainsi une sorte de pouvoir que l'on n'aurait pas seul et qui permet de discréditer celui qu'on n'aime pas.

On voit ça avec le mot "nègre", interdit sous peine de racisme, "détail" sous peine de négationniste, "justice immanente" sous peine d'obscurantisme, "cruche" au nom du féminisme, etc...

Nous croulons aujourd'hui sous une pléthore de groupes avides de subventions et de reconnaissances dont la principale activité est de générer des bénéfices en faisant des procès d'intention à toute personne qui utilise sa langue pour parler ou simplement donner son avis. C'est la dérive américaine qui arrive sur nos terres.

Ce forum est aussi victime de cet esprit qui réclame la contrition immédiate de ceux qui pensent autrement. Si elle ne vient pas, le maudit sera accusé de tous les maux et d'être responsable de génocides...
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

PrécédenteSuivante

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte
cron