L'égalité femmes et hommes

Vos réaction à ce qui fait la Une… ou pas assez.

Modérateur: Françoise T.

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede Miss Dominique » Lun Nov 27, 2017 7:51 pm

Merci, Claudi, pour votre message plein de paix et de logique.

Le Hirsute, je n'attache aucune importance à la citation que vous venez d'envoyer (Marc 10). Pour moi il doit s'agir de la mauvaise traduction d'une mauvaise traduction.
Dans les évangiles on retrouve plusieurs fois ces questions concernant le couple.
Il nous faudrait les lumières de Mister Be.
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede joseph1 » Lun Nov 27, 2017 8:02 pm

levergero78 a écrit:Pas besoin du "sacrement de mariage" pour que les corps d'une femme et d'un homme ne forment qu'une seule chair, Mr Le hirsute. Miss Dominique a tout à fait raison de vous renvoyer dans les cordes en traitant votre affirmation d'ineptie. :lol:

Heureusement d'ailleurs, parce qu'alors il n'y aurait pas beaucoup d'unions corporelles, ni d'enfants en ce bas monde ! ;)

Vous savez, les mariages à l'église catholique baissent d'années en années (autres religions, mariages uniquement civils, pacs, concubinage, etc...) et les catholiques ne représentent qu'un petit pourcentage de l'ensemble de l'humanité dans le monde terrestre, alors...


Les catholiques sont près de deux milliards, sur 7 milliards d 'humains. Cela fait tout de même une bonne proportion

http://eglise.catholique.fr/conference- ... -le-monde/
joseph1
 
Messages: 8
Inscription: Jeu Sep 11, 2014 8:32 am

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede levergero78 » Mar Nov 28, 2017 11:36 am

Non, joseph, les catholiques ne sont pas 2 milliards dans le monde mais beaucoup moins.

1 milliard 200 millions sont comptabilisés officiellement par le Vatican (au 31 décembre 2015) ce qui est déjà très inférieur, et ensuite on se demande bien d'où vient ce dernier chiffre. A partir de quels critères sérieux ?

Les baptisés ? Connait-on vraiment leur nombre total exact, notamment dans les pays en voie de développement et même dans les autres...

Et puis, les pratiquants réguliers ne représentent qu'environ 10 à 15% des baptisés !

Alors, voyez-vous, joseph, on est très très loin de votre chiffre vraiment fantaisiste...

Françoise T. : le chiffre de 1.2 milliards de catholiques est donné par l'Agence FIDES, du Vatican
levergero78
 
Messages: 0
Inscription: Mar Fév 09, 2016 10:27 am

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede toto le hirsute » Mar Nov 28, 2017 12:57 pm

Miss Dominique a écrit:Dans les évangiles on retrouve plusieurs fois ces questions concernant le couple.


Oui en effet, et elles soulignent l'importance de l'unité du couple au point d'en faire une réalité hallucinante : présenter sous forme sensible ce que l'unité du Christ et de l'Eglise forment sous forme spirituelle.

Le christ ne peut se séparer de l'Eglise car elle provient de sa chair, de son coté transpercé, et l'Eglise ne peut se séparer du Christ car en Lui est sa vie.

On retrouve Paul qui dit : "Maris, que chacun aime sa femme, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle ». Ailleurs, il parle d'aimer sa femme comme son propre corps (non d'une manière perverse) en en prenant soin.

L'infidélité et la fornication semble être une raison acceptée par le Christ pour rompre.

« Et je vous dis que quiconque répudiera sa femme, non pour cause de fornication, et en épousera une autre, commet adultère ; et celui qui épouse une femme répudiée, commet adultère » dit-il en Mathieu.

En fait, l'acte d'infidélité brise l'alliance. Le divorce est alors le constat de cette rupture. Lorsque David fit tuer l'époux de la femme qu'il convoitait, Dieu fut furieux et ne lui permis pas de construire son Temple, il s'était souillé et avait souillé la relation avec Dieu. Ce sera son fils Salomon qui le bâtira.

On lit en Malachie 2, 14 : « L'Eternel a été témoin entre toi et la femme de ta jeunesse, à laquelle tu es infidèle »
Je hais la répudiation,
Dit l’Eternel, le Dieu d’Israël,
Et celui qui couvre de violence son vêtement,
Dit l’Eternel des armées.
Prenez donc garde en votre esprit,
Et ne soyez pas infidèles ! »

On lit aussi de Saint Paul que la femme peut sanctifier son Mari :Corinthiens 7:13-14 : « Si une femme a un mari non-croyant, et qu’il consente à habiter avec elle, qu’elle ne répudie point son mari. Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le mari ; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints. »

On voit donc l'unité du couple où la femme peut sanctifier son époux et sanctifier les enfants et vice-versa. Tout cela est très mystérieux et me plonge parfois dans d'intenses cogitations (souvent stériles je l'avoue). Mais voilà, j'aime bien d'explorer l'Ecriture à la lumière de la Tradition et il semble qu'il y a une pépite à dénicher au creux de cette singulière "unité de chair".

Mais bon, c'est vrai que le sujet est sensible et semble avoir batit sa demeure à fleur de peau.
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede Miss Dominique » Mar Nov 28, 2017 4:26 pm

Le Hirsute, j'entends bien ce que vous écrivez.

Il est possible que Jésus fut opposé aux accouplements, parallèles au couple, avec esclaves ou servantes pour s'assurer une succession.
Dans ce cas Il fit preuve d'un respect essentiel pour la femme.

Si l'épouse représente l'Eglise, je regrette qu'elle fut toujours présentée d'importance minorée.
Cette réflexion n'est pas inspirée par l'orgueil mais par une saine logique.
Il n'y a pas d'arbre sans un minimum de terre nutritive. Les deux ne font qu'un: la vie !
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede toto le hirsute » Mar Nov 28, 2017 6:32 pm

Miss Dominique a écrit:Il est possible que Jésus fut opposé aux accouplements, parallèles au couple, avec esclaves ou servantes pour s'assurer une succession.


Oui, en effet, la tradition juive estime que la judéité se transmets par la mère, car à l'instar d'Abraham, les mâles répandaient semences chez leurs esclaves féminines et cela engendrait une perte de pureté de la race, condamnée par les Pharisiens. Afin que la descendance soit casher, deux solutions étaient possibles . La fidélité de l'homme à son épouse ou bien l'élection du rejeton né de la légitime. Le second choix fut choisi et sanctifié.

Jésus n'en pouvait plus de cette hypocrisie, ce qui le fit, à de nombreuses reprises, éructer contre ces infidélités.

Il y a évidement l'Esprit de la lettre, cet esprit que l'Esprit Saint nous aide à découvrir et qui est toujours réconfortant même dans les textes difficiles. En effet, nul n'est Saint, pur ou innocent. Tous, nous sommes coupables selon les 3 termes du Kyrie eleison. Ce qui signifie aussi que nous sommes tous victimes, blessés, les moignons en sang, en ruines ou outragés...

Certains sujets nous font hurler comme si de l'huile bouillante était déversée sur des plaies. Mon épouse a eu affaire dans sa première vie à un pervers narcissique. Elle a été recueillie à la petite cuillère il y a déjà plus de 7 ans et pourtant tout est encore à vif à l'évocation de certains mots ou témoignages... La cruauté, le sadisme nous brise au delà de nos forces, et pourtant, à l'image des arbres perdus en hiver et qui se transfigurent au Printemps, l'Esprit Saint renouvelle toute chose et nous recrée sur ses Saints piliers à chaque fois que l'on perd.
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede Miss Dominique » Mer Nov 29, 2017 7:38 pm

Oui, Le Hirsute, maintenant je comprends.
Après mes deux dernières lectures sur le Curé d'Ars et Marthe Robin, je constate une fois de plus que les amputations subies, même si elles demeurent extrêmement douloureuses, nous appellent à laisser la Trinité nous amener vers l'essentiel.
On change d'étage !
C'est long et difficile mais l'intercession de notre Mère la Vierge Marie est d'une puissance infinie.

Dans la foi, tout est possible. Comme dans la nature ! J'admire toujours les nombreux rejetons d'un arbre fortement élagué. Cela tient du miracle permanent qu'est la vie.

Merci de m''avoir, avec autant de douceur, révélé à moi-même les nombreuses souffrances ... qui n'ont plus lieu d'être ;)
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede levergero78 » Jeu Nov 30, 2017 11:06 am

"L'infidélité et la fornication semble être une raison acceptée par le Christ pour rompre."....

Mon pauvre Mr le hirsute, cela semble beaucoup plus grave, à vos yeux et à ceux de quelques autres, que la pédophilie, un crime abominable contre des enfants, que l'Eglise catholique a cherché à cacher de la part de certains de ses prêtres et le fait encore...

D'autre part, en France dans notre pays, un tiers des couples mariés divorcent dont 50% en région parisienne, la plupart du temps pour infidélité et fornication. Alors, voyez-vous en 2.000/3.000 ans les comportements ont bien changé et l'Eglise devrait un peu "rajeunir", actualiser, ses adjonctions et prendre en compte la réalité humaine sinon elle ne restera plus qu'une petite secte, ce qu'elle était à son tout début...Ce serait dommage.
levergero78
 
Messages: 0
Inscription: Mar Fév 09, 2016 10:27 am

Re: L'égalité femmes et hommes

Messagede toto le hirsute » Jeu Nov 30, 2017 12:16 pm

levergero78 a écrit:Alors, voyez-vous en 2.000/3.000 ans les comportements ont bien changé et l'Eglise devrait un peu "rajeunir", actualiser, ses adjonctions et prendre en compte la réalité humaine sinon elle ne restera plus qu'une petite secte, ce qu'elle était à son tout début...Ce serait dommage.


En fait, je pense que beaucoup sont bloqués sur la version romanesque qui présente l'Eglise à l'instar des films récents sur le moyen-âge, hirsutisme, puanteur, débauche et violence. Cette version hollywoodienne est à chaque fois ressortie dés que l'on parle de morale.

Or il existe l'Eglise réelle. Celle de la miséricorde, du pardon, constituée de gens charmants, doux et compréhensifs, de prêtres compréhensifs et encourageants, de saines morales et de profitables doctrines. Beaucoup de gens brisés par le divorce éructent contre l'Eglise car on ne leur présente que la version Hollywoodienne. Il est de notre responsabilité de leur faire découvrir la réalité. Une Eglise ferme pour de bonnes raisons, des raisons de nécessités pour la sauvegarde de l'humanité et la paix des familles.

Or, toute fermeté est toujours équilibrée avec une sainte justice. Il est évident que ceux qui se réclament du Christ ne sont pas des tortionnaires machiavéliques, avides du malheur des femmes.

Pour ceux qui sont blessés, l'Eglise propose le sacrement de réconciliation. Ce sacrement permet d'avoir un tête à tête avec le Christ lui-même en la personne du prêtre. Il est toujours possible d'ouvrir son coeur, de voir en vérité ce qui se passe et de guérir.
Il faut peut-être du temps, mais il existe un chemin pour chacun.

Cela ne signifie pas que la morale doive être changée et les règles adoucies car les problèmes risquent d'empirer. Jésus n'a pas interdit la lapidation, il l'a rendue obsolète et inefficace, non par la force ou la loi, mais par la simple révélation que nous sommes tous pécheurs, même ceux qui ont un chapeau avec des franges.

Il n'y a donc pas lieu de changer la doctrine ou la morale, car l'homme est le même il y a 4000 ans ou aujourd'hui. Il faut simplement propager le message de Jésus : nous sommes tous coupables, nous sommes tous blessés, nous sommes tous fils d'un même père, nous avons un berger qui nous conduit et des baumes qui nous guérissent. Vouloir effacer notre culpabilité est une erreur car la vérité résiste aux idéologies et aux attitudes fières. Il nous faut plonger dans la miséricorde divine et y poser notre coeur broyé. La douceur du maître est si suave que nous serons remis en route, par un autre chemin, avec une nouvelle vie, un nouveau large à découvrir, dressés sur nos moignons guéris, le visage fouetté par les embruns inconnus mais sûr d'avoir Dieu avec Nous.
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Précédente

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 0 invités

  • Votre compte