Quel cas Dieu fait-il de nos sacrifices ?

Vos questions de couple, d'éducation, de développement personnel, de relations au travail ou entre les générations

Modérateurs: Françoise T., Sabine H.

Quel cas Dieu fait-il de nos sacrifices ?

Messagede andrevii » Jeu Jan 21, 2016 2:57 pm

Bonjour

J'apprécie le petit opuscule additif qui se trouve chaque semaine dans Pèlerin et j'ai été un petit peu agacé par la rubrique "Pour une part de tarte" animée et commentée par un religieux assomptionniste. Mon propos n'est de mettre personne en cause mais simplement de réfléchir à un problème de foi.

"Marie 42 ans est furieuse contre la catéchiste de sa fille." - Elle n'a qu'à prendre sa
place. (Ça commence fort).

"A chaque fois que sa fille fait un sacrifice pour Jésus, il faut colorier une case, c'est
choquant !" - Peut-être pour un adulte mais pas pour un enfant qui est peu accessible à la miséricorde et qui a du mal à canaliser et à justifier ses comportements.

Cela me renvoie à ma propre enfance. J'étais peu serviable :

- Mouche ton nez, dis bonjour à la dame ! - Non !

J'aimais mon album de coloriage et quand je parvenais à noircir une case, c'était une
victoire sur moi-même pour plaire à Jésus. Chez les scouts, il fallait faire chaque jour sa BA.

Mais Jésus n'a pas besoin de cela, il ne le demande pas, il s'en fout !

Bien malin qui peut prêter à Dieu des sentiments terrestres et une sensibilité humaine. Si Dieu se fout de nos sacrifices, se fout-il (¹) aussi de nos péchés ?

"Je refuse qu'on débarrasse une table pour plaire à Jésus et pour colorier une case ..."

Quelle outrecuidance, chère madame. Certes ne faites jamais cela pour votre compte personnel mais laissez votre petite fille communiquer avec Dieu d'une manière simple et naturelle. Faire plaisir, c'est une marque d'amour et aussi vis à vis de notre créateur, sommes-nous si éloignés de la rédemption ?

Ma conclusion sera à la mesure de ma foi charbonnière et elle sera anachronique. Au soir de ma vie, ne serais-je pas bien inspiré d'acheter un nouvel album de coloriage pour noircir au plus vite les cases témoignant de mes petits sacrifices qui, outre leur portée sociale feront à n'en pas douter plaisir à Jésus ?

Rien ne vous empêche, cher lecteur, d'en faire autant.

André.
>

(¹) Je n'aime pas ce verbe "foutre" particulièrement dans sa forme pronominale mais il appartient à la langue française.
>
andrevii
 
Messages: 848
Inscription: Ven Mai 21, 2010 10:58 am
Localisation: Wasquehal (France)

Re: Quel cas Dieu fait-il de nos sacrifices ?

Messagede hugues » Jeu Jan 21, 2016 5:22 pm

Cher André,

Vous posez là un vrai problème de fond, question fort interessante, objet de controverses nombreuses et de positions antagonistes.

Pour faire simple je dirais qu'il y a d'un coté les tradis qui gagnent leur ciel à la force du poignet et qui collectionnent les bons points et à l'opposé les progressistes pour lesquels nous irons tous au paradis car tout est amour.
La vérité n'est pas au milieu mais est la somme des deux. Il faut donc passer du "OU" au "ET"

Nous devons faire des efforts pour aimer Dieu et notre prochain tout en sachant que la miséricorde de Dieu est bien au delà de nos efforts.

Ce qui m'énerve particulièrement c'est l'enseignement que j'ai entendu dans les catéchismes de mes diverses paroisses (France-Canada-Italie) qui est un cours de morale : "si tu veux être un bon chrétien il faut que tu aides ta maman à mettre le couvert et ton papa à ramasser les feuilles".
C'est très embêtant d'insister aussi fort sur la morale au détriment de la relation personnelle avec la Parole de Dieu, avec la Prière, avec la miséricorde du Père, avec l'attention au prochain par l'Esprit Saint.

Maintenant, j'ai bien conscience qu'une dame catéchiste qui n'a pas découvert cette relation avec les trois personnes de la Trinité peut difficilement le communiquer aussi j'avale mon agacement et je bénis ces personnes qui donnent de leur temps pour accompagner nos jeunes avec tout leur coeur.
hugues
 
Messages: 134
Inscription: Dim Jan 25, 2009 6:23 am
Localisation: BURLINGTON, Canada

Re: Quel cas Dieu fait-il de nos sacrifices ?

Messagede andrevii » Lun Fév 01, 2016 3:32 pm

Bonjour

Je ne vais pas vous répondre sur le fond car ce n'est pas mon habitude, mais je vais vous relater une anecdote.

J'ai pour habitude de toujours me rendre à l'église rasé de près, je considère cela comme une politesse envers le Seigneur. Pour plaire à Jésus ...

Il y a neuf années de cela, l'une de mes petites filles était enfant de chœur. A 13 ans elle était encore pré-pubère. Devant servir la messe, elle nous dit : moi aussi je veux plaire à Jésus ...

Et elle s'était peint les ongles de toutes les couleurs et affublé les poignets de colifichets et de toute une quincaillerie pas possible.

Pendant le service, j'ai parfaitement capté le regard dubitatif du prêtre ...

En ayant parlé avec lui quelques temps plus tard, j'ai exprimé ma difficulté à expliquer ce décalage comportemental.

Selon lui la démarche n'est pas condamnable mais une explication s'imposait. Ce qui plait avant tout à Jésus, c'est la pureté. Des mains propres, des ongles soignés suffisaient et tout ce qui s'éloigne de la simplicité s'éloigne de la pureté sans qu'il y ait nécessairement mauvaise intention.

Soit.

André.
>
andrevii
 
Messages: 848
Inscription: Ven Mai 21, 2010 10:58 am
Localisation: Wasquehal (France)

Re: Quel cas Dieu fait-il de nos sacrifices ?

Messagede BonduAMJ » Mar Fév 02, 2016 4:12 am

Pourquoi se torturer l' esprit ?
J' aide maman à débarrasser la table pour lui faire plaisir, pour alléger et faciliter son travail. C' est une façon de lui dire que je l'aime.
En faisant cela, je fais nécessairement plaisir à Jésus.
Mais je n' aide pas maman pour faire plaisir à Jésus, car, dans ce cas, ma maman compte pour du beurre ! Je ne cherche pas à lui faire plaisir à elle,
alors que c' est en faisant plaisir à ma maman que je fais plaisir à Jésus.

Jésus l' a assez dit, c'est en faisant plaisir aux autres qu 'on lui fait plaisir à lui.
BonduAMJ
 
Messages: 112
Inscription: Lun Oct 14, 2013 7:28 pm

Re: Quel cas Dieu fait-il de nos sacrifices ?

Messagede hugues » Mar Fév 02, 2016 1:26 pm

Pour Bondu,

Il faut parfois se torturer un peu l'esprit pour ne pas partir dans la mauvaise direction. On a le droit de se torturer un peu les méninges sur un forum ?
Je ne veux pas compliquer trop les choses mais j'ai vu beaucoup de dérives à cause de tels raisonnements.
Un exemple : les soeurs enfermées dans les cloitres ne servent à rien , il vaudrait mieux qu'elles soient dans le monde à aider les pauvres car si on aide son frère on aide Jésus.
C'est un raisonnement stupide mais je l'ai souvent entendu de la part de catholiques et parfois de la part de piliers de paroisse qui n'ont pas saisi que cela fait plus plaisir à Dieu qu'une femme soit consacrée entièrement à Sa Louange et adoration dans un couvent.

Deuxième exemple :
Est ce que au catéchisme on dit aux enfants débarrasse la table et fait ta prière le matin pour offrir ta journée ou bien on dit seulement débarrasse la table.
Je n'ai pas souvent entendu des enfants du caté dire que la prière est l'une des plus belles façon de faire plaisir à Jésus.

Donc, oui, je suis d'accord que "ce que vous faites au plus petit c’est à moi que vous le faites", mais attention à ne pas déformer nos jeunes sinon on va reproduire les erreurs des mouvements de l'action catholique qui sont devenus d'abord des militants communistes et ont perdu leurs racines chrétiennes. (heureusement c'est du passé)
hugues
 
Messages: 134
Inscription: Dim Jan 25, 2009 6:23 am
Localisation: BURLINGTON, Canada

Re: Quel cas Dieu fait-il de nos sacrifices ?

Messagede BonduAMJ » Mar Fév 02, 2016 4:48 pm

Ce que j' ai écrit, Hugues, s' applique uniquement à nos échanges sur cette situation précise qui mérite, quand même bien, une mise au point...
BonduAMJ
 
Messages: 112
Inscription: Lun Oct 14, 2013 7:28 pm


Retourner vers Parlons-en !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte
cron