" Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Développement durable, OGM, agriculture bio, identité nationale, travail du dimanche, bioéthique, euthanasie, avortement, port du voile, homoparentalité, réforme des retraites...

Modérateur: Françoise T.

" Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede Jean Gauci » Lun Fév 12, 2018 10:50 am

Il n'y a pas d'autre alternative à l'euthanasie que les soins palliatifs. Oui, mais seuls 44% de patients requérant ces soins, y accèdent.
mais les autres ? Ces 56 % dont on est certain qu'ils vont mourir dans de courts délais dans des souffrances épouvantables , que leur offre-t-on ?
Comme tous les vieux de mon âge, cette perspective me fait peur. On peut accepter de mourir quand viendra l'heure mais peut-on demander de traverser un épisode de souffrances intolérables et parfaitement absurdes parce qu'elles ne conditionnent aucun espoir de guérison sans demander et obtenir la fin de la vie comme seule solution à la fin des souffrances ?
Et que valent les décisions de ceux qui légifèrent ou les avis de ceux qui brandissent l'éthique, la morale et la religion alors qu'ils ne savent rien de l'enfer des agonisants ?
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede levergero78 » Lun Fév 12, 2018 12:04 pm

Etant votre aîné, j'approuve entièrement votre contribution à ce sujet hyper-sensible chez les catholiques croyants et pratiquants engagés.

Je n'y ajoute et n'y retranche rien.
levergero78
 
Messages: 0
Inscription: Mar Fév 09, 2016 10:27 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede toto le hirsute » Lun Fév 12, 2018 3:42 pm

Bonjour,

Je pense qu'il n'est pas opportun de faire basculer toute une société dans l'horreur de l'Euthanasie à cause de "peurs" de souffrir.
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede Miss Dominique » Lun Fév 12, 2018 7:24 pm

Le Hirsute bien aimé,

je n'ai que 74 ans et je ne vais pas mourir maintenant, le diagnostique n'étant pas fatal.
Mais je peux vous assurer que la souffrance ne peut être prise à la légère surtout quand on est seul (sans famille proche).
Portez-vous bien, vous et ceux que vous aimez !
Miss Dominique
 
Messages: 230
Inscription: Jeu Oct 17, 2013 12:31 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede Jean Gauci » Lun Fév 12, 2018 7:39 pm

Vos excès, vos anathèmes et votre insensibilité à la détresse des cancéreux en fin de vie m'interrogent sur votre capacité de parler au nom du christianisme dont vous prétendez vous inspirer.
Vous opposez "l'horreur de l'euthanasie" aux " peurs de souffrir" et vous confondez allègrement et volontairement la "peur de souffrir" et la souffrance horrible qui n'est pas une peur mais une réalité. Cet amalgame s'appelle de la malhonnêteté intellectuelle.
Vous, le savant si fécond en dissertations et en citations, avez vous seulement vu un cancéreux mourir ? Moi oui et je me demande ce que vous avez à la place du coeur.
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede toto le hirsute » Mar Fév 13, 2018 1:39 pm

Bonjour,

En Belgique, il est possible de faire tuer a peu prés toute personne que des experts identifient comme étant "trop souffrants".

Nous avons Vu pendant des années, des "amis des hommes" envahir les plateaux de TV, les ondes, monopoliser les débats etc... avec les mêmes arguments, les cris d'Orfraies et malédictions lancées à la face de tous ceux qui n'adhéraient pas à ces horribles crimes. Pas de débat possible, il fallait être pour, pour être un humain, sinon on était banni des gens de bien, adepte de la souffrance pour tous, haineux ou dépourvu d'amour.... Donc pour moi, c'est du banal, le chantage à l'affectif, à la malhonnêteté etc, sont assez typique, avec les cris et les grandes envolées ...

Il reste que tuer un malade n'est pas un geste anodin, et doit être effectué par quelqu'un. En Belgique, on y colle les stagiaires qui doivent administrer les cocktails, souvent à l'insu des "patients".

il ne faut pas non plus minimiser l'effet d'habitude qui s'installe dans la société où l'on voit des gens décider de mourir pour donner leur corps à la science et être ainsi "plus utile"...

Donc, vos grands cris de "prophète" glissent comme une croquette de volaille sur ma cuirasse de hirsute. L'Euthanasie est un crime abominable que RIEN ne justifie. La destruction des malades et des souffrants enfonce le monde dans l'utopie Eugéniste et Hygiéniste, où la violence des forts et des beaux détruira toute possibilité aux moins parfaits de pouvoir voir la lumière...

C'est déjà en marche chez nous. Vous hâtez la venue de ces horreurs chez vous. A votre aise...
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede toto le hirsute » Mar Fév 13, 2018 1:44 pm

Miss Dominique a écrit:Portez-vous bien, vous et ceux que vous aimez !


Yaou! Bonjour Miss Dominique,
Merci bien pour eux. Rooh, le pti est déjà bien grand (il va sur ses 5 ans). Le temps file.
Bonne journée à vous ! :P
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede Jean Gauci » Mar Fév 13, 2018 4:58 pm

toto le hirsute a écrit:En Belgique, il est possible de faire tuer a peu prés toute personne que des experts identifient comme étant "trop souffrants".
toto le hirsute a écrit:En Belgique, on y colle les stagiaires qui doivent administrer les cocktails, souvent à l'insu des "patients".


Toujours dans l'excès et l'invérifiable. Etes vous certain de ce que vous avancez? Pourriez vous le faire confirmer par des témoins crédibles ? Si ces accusations étaient fausses, vous portez des accusations graves qui discréditent le corps médical hospitalier de la Belgique. Pourriez vous citer des cas et les hôpitaux où se sont des " stagiaires" qui se chargent de la piqure ?

Et en admettant que vous disiez vrai, que proposez vous en réponse aux malades souffrants ?

toto le hirsute a écrit:Il reste que tuer un malade n'est pas un geste anodin, et doit être effectué par
quelqu'un.


C'est vrai sauf que vous pervertissez les mots. Le but premier de la sédation n'est pas de "tuer" mais de "soulager" au risque de la mort. Simple nuance qui caractérise bien votre intention de brouiller les mots pour rendre évident ce qui demande de la mesure et de la délicatesse.
Jean Gauci
 
Messages: 456
Inscription: Dim Sep 22, 2013 9:55 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede francippo » Mar Fév 13, 2018 6:20 pm

Personnellement j'ai vu ma mère mourir d'un cancer généralisé...que de souffrances...pourquoi Seigneur?
francippo
 
Messages: 1
Inscription: Lun Mai 12, 2014 11:39 am

Re: " Les soins palliatifs progressent" La Croix - 7 février

Messagede toto le hirsute » Mar Fév 13, 2018 7:23 pm

Jean Gauci a écrit:oujours dans l'excès et l'invérifiable. Etes vous certain de ce que vous avancez? Pourriez vous le faire confirmer par des témoins crédibles ? Si ces accusations étaient fausses, vous portez des accusations graves qui discréditent le corps médical hospitalier de la Belgique. Pourriez vous citer des cas et les hôpitaux où se sont des " stagiaires" qui se chargent de la piqure ?


Puisque c'est légal, c'est public, donc tout le monde est au courant. Pas besoin de le cacher puisque la loi l'autorise. On le faisait en cachette il y a 20 ans, et on criait à l'hypocrisie. Maintenant cela se fait au grand jour, et toute personne âgée sait qu'entrer en maison de soin, c'est éventuellement y rester.

Mon père qui a du faire 2 pontages au coeur, s'est senti mal un jour après avoir bu sa dose de déluge chimique qu'on appelle médicaments, Ma mère a appelé les urgences et il fut transféré dans un hôpital universitaire. Là bas, on utilise les vieux pour expliquer le métier aux nouveaux médecins, les erreurs ne sont généralement pas suspectes, car un vieux mourant peut mourir, c'est la vie....

On lui a rendu visite, il allait mieux et se demandait pourquoi on le gardait tant. Il était dans une chambre sans fenêtres avec une volée de machines autour de lui, une sorte de cave. Et puis le soir, on nous annonce qu'il est décédé, qu'il était parti paisiblement etc...

Arrivé sur place, j'ai vu son visage crispé. Une jeune infirmière à dit à ma mère qu'il s'était débattu, mais les médecins arrivés tinrent un autre discours. Ils étaient surpris de me voir car ils pensaient que mon père avait une famille plus âgée. Après un balbutiement totalement faux, ils confirmèrent qu'il était parti paisiblement, alors que toute la pièce hurlait ! Je connais mon père, il ne serait pas parti sans combattre...

C'était avant la loi. Maintenant ça se passe à tour de bras, dans la plus grande joie. :?
toto le hirsute
 
Messages: 0
Inscription: Jeu Oct 27, 2016 8:44 am

Suivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Votre compte
cron